Paris : la berlinoise Ellen Allien et 5 DJs techno sont attendus dans un immense hangar à la Exil

par Manon Roussel
Soirée organisée par Exil à Paris. Crédit : Malo Lacroix

Après le succès de son retour en warehouse en février dernier, Exil prépare un nouvel événement en grande pompe. Ils viennent sonner les cloches le 29 avril, toujours en banlieue parisienne. Dans leur panier : gros light shows et ambiance rave

Exil : le projet pour les artistes

Exil est une association formée en 2016, avec un leitmotiv : créer l’opportunité pour des artistes émergents de côtoyer et apprendre aux côtés des plus grands. Sur l’affiche, pas de hiérarchie, tout le monde est sur le même pied d’égalité. Mais leur projet ne s’arrête pas aux programmations musclées. En effet, leurs événements ont vite pris de l’ampleur au vu de l’attention accordée à la scénographie.

Exil au Dock Eiffel. Crédit : Alex Verhalle

Exil au Dock Eiffel. Crédit : Alex Verhalle

Leurs soirées sont plus que des moments de fête, ce sont de véritables expériences à grande échelle. Exil a d’ailleurs prouvé une fois de plus sa maîtrise de l’organisation événementielle lors d’un warehouse endiablé en février dernier. Pressés de remettre le couvert, ils raviront le public le 29 avril prochain en investissant un nouveau lieu underground parisien. Celui-ci sera, comme d’habitude, paré de mille feux de lumières et de jeux visuels pour une immersion complète dans les sensations.

La crème de la techno actuelle

Depuis sa création, Exil met à l’honneur la scène techno actuelle et les sonorités contemporaines. Pour cette nouvelle cuvée, deux jeunes pousses qui ont fait leurs preuves seront présents derrières les platines. D’abord le suisse basé en Allemagne Chlär. Sa musique reprend les codes de la house et de la dance des années 2000, mais poussés à pleine vitesse. Un set groovy qui fera parfaitement écho à celui de Hyden. Son passage à la dernière Exil a tellement fait danser qu’il est désormais résident de l’équipe.

Affiche de la Exil Factory du 29 avril

Affiche de la Exil Factory du 29 avril

Ensuite le plateau monte d’un cran avec des invités de marque. Shdw & Obscure Shape sont des habitués -et résidents- d’Exil. Les représentants de la scène allemande sont reconnus pour leur énergie soulignée par des percussions entraînantes et mélodies venues des bases de la techno. Stef Mendesidis vient combler l’absence de son dernier passage dû à la crise ukrainienne, avec une techno solaire et saccadée. Et enfin la special guest de cette soirée est Ellen Allien. Ses sets ponctués de voix mystérieuses et de trance sombre ont fait d’elle une icône en quelques années.

Plus d’infos sur l’événement Facebook et sur la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover : Malo Lacroix

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés