Le Rex Club va accueillir une soirée techno avec des artistes de Berlin et d’Istanbul

par Manon Roussel
Le Rex Club

Mercredi 18 janvier, le collectif rouennais Harbor Concept va faire son entrée dans le temple des musiques électroniques : le Rex Club de Paris. Ils démarreront l’année avec une programmation techno mentale et groovy offerte par leurs résidents. 

Harbor Concept : opération techno

Né en 2019, le collectif Harbor Concept a rapidement rempli ses premiers objectifs. En effet, l’idée était de redonner vie aux musiques électroniques en région normande, qui ont eu du mal à s’y implanter aussi bien que dans des contrées voisines.

Et malgré une période de pandémie restrictive, l’équipe est devenue un vrai pilier de la techno notamment sur Rouen. En plus des événements qu’ils organisent régulièrement, ils ont lancé un label et une agence de booking qui comptent déjà plusieurs sorties et artistes résidents.

Harbor Concept à Rouen

Harbor Concept à Rouen

Désormais, ils s’attèlent donc à développer les trois pôles de la structure et espèrent bien dépasser les frontières grâce à leur musique et leur envie de faire rayonner la Normandie.

Ils commenceront d’ailleurs leur exploration de l’hexagone à Paris, lors d’une date dans le temple des musiques électroniques le plus connu de la capitale : le Rex Club.

Les normands débarquent au Rex Club

Comme pour toutes leurs précédentes soirées, ce nouvel événement portera le nom d’une opération militaire liée au débarquement normand : No Undergo. Ils y enverront les meilleurs soldats de leur roster pour prendre d’assaut la piste, à grands coups de techno mentale et groovy.

Deux excursions se feront en B2B, à commencer par celle de Ad Astra et Dictent Vroom. Ils mêleront leurs univers hypnotiques et old school dans un set calibré pour danser. Quant à Matrheim et Monsieur Nobody, ils feront planer le mystère et la passion avec des touches acides, mélodiques et percutantes.

L'affiche de Harbor Concept x Rex Club

L’affiche de Harbor Concept x Rex Club

Le son de Berlin sera également représenté grâce à Human Experiments, résident des soirées Stimulation. Il est connu pour lier la techno industrielle aux courants mélodiques dans une ambiance cinématographique. Les choses seront en revanche plus en puissance et en rapidité chez Laren, l’artiste turque qui déferlera sur des vagues hard techno.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés