“Le jour de l’an c’est jeudi” : les clubs avancent toutes leurs soirées avant la fermeture

par emilie cordier
Soirée Disorder au Nexus de Paris. Crédit : Good Cliché Bad Photo

Suite à l’annonce de Jean Castex concernant la fermeture des clubs ce vendredi, les gérants de boites de nuits ont pris l’initiative d’avancer leurs évènements au mercredi ou jeudi, invitant les clubbers à leur dernière danse de l’année.

Pour danser une dernière fois

Qui aurait cru que la fin du monde aurait lieu un jeudi ? C’est en tout cas la manière dont les gérants de boites de nuit interprètent la fermeture de leurs établissements à compter de ce vendredi pour une durée de quatre semaines… Côté clubbers, le message est clair: les prochains jours seront les derniers moments de fête de l’année, alors autant en profiter. Et qui dit fermeture le vendredi, dit fiesta le jeudi. Déjà les messages affluent sur les réseaux. Sur les groupes Facebook, les internautes se partagent les évènements pour dénicher LA soirée parfaite où ils pourront se déchaîner une dernière fois avant les longs repas de famille.

Les discothèques ont quant à elles rapidement suivi le mouvement, programmant exceptionnellement leur “dernière soirée 2021” le mercredi ou jeudi ou en décalant tout simplement leur évènement du vendredi au jeudi.

Le récap’ des dernières soirées en France

Sur la capitale, l’équipe du Nexus a bien évidemment pris le devant en avançant sa soirée Area au jeudi soir. Parmi les invités, le roi de l’acid Jacidorex, mais aussi DJ Arne L II ou encore Katia Val. Le même soir, la team du Badaboum mise sur la house en accueillant notamment Mézigue, RAG, Theo Terev, Cheese et Smogo. Au Rex Club, la fête mettra à l’honneur la techno le mercredi auprès des DJs Jastice, Carla Schmitt ou encore Resonance. A Nantes, direction le Warehouse pour une “Last Dance”, le fameux Macadam ou encore le Floride pour une “DiSco Shlag Fever”.

Dans le sud, le Hangar FL de Bordeaux ouvrira exceptionnellement ses portes jeudi avec Von Bikrav, tout comme le Room Club de Lille et son concurrent The Box. A Strasbourg, le Salamandre Club a lui aussi annoncé une soirée last minute le mercredi, tout en encourageant à prendre ses places pour une dernière valse le jeudi.

La liberté avant une période d’austérité ? Pas tant que ça puisque les évènements impliqueront un certain nombre de restrictions comme le port du masque obligatoire ainsi que la validation du pass sanitaire. A moins que le mouvement free prenne de nouveau le relais…?

 


Crédit cover : Good Cliché Bad Photo

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés