Kabar Jako : le trio réunionnais qui mélange musiques traditionnelles et acid techno

par Manon Roussel
Le trio Kabar Jako. Crédit : Kaniar Vision

Le pionnier de la maloya électro Jako Maron présente son premier album en collaboration avec son groupe Kabar Jako. La compilation éponyme sortie le 23 septembre mélange le genre emblématique de la Réunion aux sonorités acid et dub pour un moment envoûtant sur le dancefloor.  

L’électro né sur les terres ancestrales

Pour parler de Kabar Jako, il faut d’abord présenter son instigateur : l’artiste avant-gardiste Jako Maron. Cet autodidacte a commencé par le rap et le reggae avant d’utiliser la liberté offerte par ses machines dans la mise en musique de textes poétiques et théâtraux.

Des influences qui se retrouvent dans le style qui l’a propulsé sur la scène mondiale : le maloya électro.

Kabar Jako en live. Crédit : Mikael Thuillier

Kabar Jako en live. Crédit : Mikael Thuillier

Après avoir passé plusieurs années en solo, le réunionnais s’est associé au percussionniste Jean Amémoutou-Laope et au chanteur Axel Sautron pour former Kabar Jako, un trio live qui permet à Jako de “sortir de l’ordinateur et sentir la force des groupes de maloya”.

Ensemble, ils présentent leur premier album éponyme qui est une révolution hybride entre musique traditionnelle et modernités électroniques.

Une énergie transcendantale faite pour le club

Le choix du terme “kabar” n’a rien d’anodin pour le trio, puisque cela signifie “lieu et moment où les musiciens se rassemblent pour jouer pour de vrai”. Autrement dit, la description parfaite pour parler de live !

Leur objectif quant à lui est beaucoup moins élémentaire puisqu’il s’agit de mettre l’électro le nez dans la poussière du maloya réunionnais, aussi bien sur scène que dans leur album “Kabar Jako”.

Ce genre musical majeur de l’île s’exprime sous forme de danses, de chants et de percussions traditionnelles inspirées des rythmes africains. Une trame qui se retrouve donc dans la musique de Kabar Jako, qui vient y apporter des instruments électroniques dans un mélange surprenant invitant à la transe.

Les textes créoles s’allient aux lignes acid et harmonies dub dans dix titres aussi technoïdes qu’organiques. L’idéal pour une expérience chamanique sur le dancefloor !

Pour écouter ou acheter l’album de Jabar Jako, c’est par ici !

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés