Face B : la soirée techno où les téléphones sont interdits

par Manon Roussel
Photo du Nouveau Casino

FFace B renaît de ses cendres avec un premier événement au Nouveau Casino le 21 mai prochain. Pas de téléphone, que de la techno, c’est le maître mot de cette soirée aux allures berlinoises !

La deuxième naissance

L’histoire de Face B est pleine de rebondissements !

Le projet a commencé à murir en 2019, et la première soirée était prévue pour le 13 mars 2020. Autant dire que le timing est mal tombé et que les mois qui ont suivi ont été consacré à la récupération d’énergie et à la préparation d’un retour en toute sérénité. Et ce moment, il est enfin arrivé avec l’annonce d’une première vraie date qui aura lieu le 21 mai prochain. Cet événement signe le début d’une résidence au Nouveau Casino, avec une direction bien précise.

En effet, l’idée de Face B est d’inviter les jeunes talents de la musique électronique à partager le plateau avec des artistes reconnus dans le domaine. Et bien que la musique soit le fil conducteur du concept, la scénographie prend également une place importante avec notamment des collaborations avec des peintres et photographes internationaux pour planter le décor. Un univers pensé dans le détail donc, mais qu’il faudra apprécier et mémoriser par les sens, puisque les téléphones et appareils photos seront proscrits de la soirée.

Petits et grands noms de la techno mentale

Lors de cette première soirée, la techno mentale sera à l’honneur avec trois artistes spécialistes du genre. Le grand nom de cet événement est la figure française Zadig. Son parcours atypique a fait de lui un personnage aujourd’hui reconnu pour sa musique et pour son label. D’abord initié aux raves partys des années 90 en Normandie, il a pris un grand virage vers la techno pure à la fin des années 2000. Un style qu’il continue de moduler aussi bien à Paris qu’à Berlin.

Flyer de la soirée Face B

Flyer de la soirée Face B

Pour l’accompagner dans cette ambiance froide et underground, deux artistes de la même lignée artistique sont présents, dont l’un ayant presque le même parcours que lui. En effet Benales s’est aussi lancé dans la musique dans les années 90, et ses influences house et techno de Détroit lui donnent matière à jouer sur les sonorités deep et brutes.

Le dernier nom du line-up a beau être le plus jeune de la bande, il a déjà eu l’occasion de travailler avec Zadig sur un morceau de son dernier EP. Shaney a donc toute sa place auprès de ces compères techno de la première heure.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’évènement ou la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés