Photo d'Emmanuel Macron. Crédit : CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP

Emmanuel Macron souhaite lancer un débat national sur la consommation de drogue

19/04/2021

Dans un un entretien avec le Figaro dimanche soir, Emmanuel Macron a annoncé souhaiter “lancer un grand débat national sur la consommation de drogue” et “ne laisser aucun répit aux trafiquants de drogue”.

“La France est devenue un pays de consommation”

Le sujet de la consommation de stupéfiants semble être au cœur des préoccupations du gouvernement ces dernières années. Après avoir organisé une grande consultation citoyenne sur le cannabis récréatif en janvier dernier, le Président souhaite désormais lancer un débat sur la consommation de drogue en tout genre pour mieux l’appréhender. En août dernier, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait d’ailleurs annoncé une “accélération” de la lutte contre les stupéfiants” sur tout le territoire.

La France est devenue un pays de consommation et donc, il faut briser ce tabou, lancer un grand débat national sur la consommation de drogue et ses effets délétères“, a déclaré le chef de l’Etat.

Car “ceux qui prennent de la drogue – et cela concerne toutes les catégories sociales – doivent comprendre que non seulement, ils mettent leur santé en danger, mais qu’ils alimentent aussi le plus grand des trafics. On se roule un joint dans son salon et à la fin on alimente la plus importante des sources d’insécurité…”, dénonce-t-il. Après avoir créé un office anti-stupéfiants, le président souhaite passer à la vitesse supérieure et “harceler les trafiquants et les dealers.”

Il a également annoncé que sur les 4000 points de deal récemment répertoriés , plus de 1000 “opérations coup-de-poing” ont été réalisées ces dernières semaines, avec pour objectif de fermer un point de deal par jour. Aussi, pas moins de 70.000 amendes forfaitaires délictuelles ont été attribuées depuis septembre dernier. Le message est clair : que vous soyez consommateur ou dealer, la consommation de drogue est strictement punie.

 


Crédit cover : CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP

 

Écrit par Esther Costes

19/04/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Plants de cannabis en plein air au Maroc. Crédit : Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA
Maroc : le cannabis thérapeutique est désormais autorisé dans le pays

Suite à un vote à l'unanimité, le Maroc, l'un des plus gros producteurs mondial de cannabis, a désormais autorisé son l'usage thérapeutique du chanvre. L'usage récréatif restera cependant interdit. Les producteurs ravis Mercredi, les députés ...

Photo de CBD et d'huile de CBD. Crédit Dylan Meiffret
La vente et consommation de CBD bientôt interdite en France

En France, une nouvelle législation a été adoptée : vendre et acheter du CBD à fumer -sous forme de fleurs- sera bientôt interdit, au même titre que le cannabis. Il sera néanmoins possible d'acheter des ...

Pascal Labiche propose des fleurs, des huiles ou des tisanes à base de CBD, Fabien Paillot
Royan : un fleuriste vend du CBD, il écope de 20 000€ d’amende et de 6 mois de prison

Un coupe de fleuriste s'est vu infliger une lourde peine pour avoir commercialisé du CBD : 10 000€ d'amende chacun, et une peine de prison avec sursis pour le mari. Du jamais vu... "C'est incompréhensible ...