Honey Dijon au Defected Croatia. Crédit : Julien Duval Photography

“Downtown”, le nouveau clip décomplexé de Honey Dijon qui célèbre les nuits queer

28/04/2021

Honey Dijon continue de nous en faire voir de toutes les couleurs dans son nouveau clip “Downtown“, ode à la culture queer et à la fête. DJ américaine de renommée mondiale, elle présente ici un extrait de son prochain album “Black Girl Magic”.

Honey Dijon, une icône de la house

La DJ et icône trans Honey Dijon est une figure incontournable de la house américaine et de l’activisme au sein de la scène électronique. Née à Chicago, elle a toujours baigné dans la musique. Petite, elle mixait déjà pour ses parents, et n’a jamais su quitter l’univers musical de la house, ce courant musical qui a grandi avec elle.

« Cette sous-culture qui fête ses 30 ans est maintenant remontée à la surface et j’essaie de transmettre cette musique qui puise à même mes racines queer et à ma culture afro-américaine. Elle a été inventée par des queers noirs. », a-t-elle expliqué à Ssense en parlant de la house.

Portrait de Honey Dijon

Honey Dijon

Aujourd’hui productrice de musique électronique, l’artiste versatile peut également vous épater sans souci avec des sons disco ou techno. La DJ se produit dans des clubs, des festivals, des galeries d’art et des événements de mode à travers le monde entier !

Elle a sorti le 23 avril dernier un nouveau clip, extrait de son prochain album “Black Girl Magic“.

“Downtown”, hommage à la communauté queer

Downtown, c’est un morceau énergique, puissant, mêlant house et groove. À écouter en boucle !

Pour ce nouveau single, Honey Dijon s’est associée avec la chanteuse soul londonienne Annette Bowen et à Nikki-O, le collaborateur de Moodymann, compositeur de house et de deep house. Son clip, créé par l’artiste Ciaran McCusker, invite le spectateur à plonger dans une utopie underground fantastique aux couleurs délirantes. Dans un univers décomplexé et entraînant, les personnes queer vivent librement, et la sexualité est explorée sans inhibition.

Avec ‘Downtown’, je voulais raconter une histoire comme ça n’a jamais été fait auparavant dans la dance music. Je n’ai jamais vu la culture queer animée avant et je voulais faire ça de la manière la plus artistique possible. D’après moi, la communauté queer a toujours fait progresser le courant dominant. Je voulais que les vidéos soient sexuelles et amusantes. Le vidéaste Ciaran McCusker a parfaitement capturé l’essence de ma vision.” -Honey Dijon

Durant 3 minutes, on suit un protagoniste qui incarne une certaine masculinité. On assiste à son éveillement spirituel, au-delà des limites hétéro normatives. Guidé par deux clubbers, il embrasse le non-conformisme et le glamour underground, se dévouant au dancefloor. Une véritable initiation aux nuits queer décomplexées !

“Downtown” est le dernier volet d’une trilogie vidéo qui habillera les trois premiers singles du futur album de Honey Dijon.

 


Crédit cover : Julien Duval Photography

Écrit par Esther Costes

28/04/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Joachim Pastor
Joachim Pastor explore le sens de la vie dans son tout premier album

Le projet était en cours depuis un moment dans la tête du représentant français de la deep house. C'est enfin l'heure de découvrir le tout premier album de Joachim Pastor, ce vendredi 3 septembre. Un ...

Hakma
Hakma : le producteur français dévoile un nouvel EP de techno sombre et mélodique

Suite à un EP remarqué sur Polyptych, Hakma revenait le 8 juillet dernier avec trois nouvelles tracks, sorties cette fois sur son label Underklub. Nommé Revival, l'EP nous plonge dans une techno épurée et mélodique ...

Kill The Void
Inspiré par les films d’horreurs et les robots, Kill The Void dévoile un EP techno déboussolant

Le nouveau duo hybride Kill The Void nous présente un premier EP technologique, dans tous les sens du terme. Depuis le 16 juillet, on découvre une histoire cosmique oscillant entre techno indus, acid, et cinématographie. ...