Free party. Image d'illustration/Capture d'écran Twitter

1500€ d’amende et la confiscation du matériel requis contre l’organisateur d’une teuf

26/05/2021

L’organisateur de la rave en Ardèche il y a 10 jours risque 1 500 euros d’amende. Celle-ci avait attirée près de 200 participants sur un terrain privé. Un dispositif d’une centaine de gendarmes avait été déployé pour les déloger.

Amende et confiscation du matériel

Dans la nuit du 15 mai, près de 200 personnes se sont rassemblées pour une rave party dans les bois de Lussas, en Ardèche. Venues de toute la France, elles étaient accueillies sur place avec l’accord du propriétaire du terrain. La fête avait commencé la veille en fin d’après-midi, sous un chapiteau spécialement aménagé pour l’occasion. Une estrade avait également été montée, ainsi qu’une buvette. Il y avait même des canapés et des frigos. Les fêtards, pour la plupart, portaient un masque, selon les gendarmes

Plus de 100 gendarmes ont été mobilisés pour déloger les teufeurs. Entre quelques contrôles d’alcoolémie, le matériel son et lumière a été saisi, et une vingtaine d’infractions covid ont été relevées.

Désormais, la justice s’intéresse à l’organisateur. Celui-ci, déjà identifié, est convoqué devant le tribunal de police de Privas le 28 mai. Il est accusé « d’organisation sans déclaration préalable d’un rassemblement festif à caractère musical avec diffusion de musique amplifiée dans un espace non aménagé ». Il encourt pour le moment 1 500 euros d’amende, et la confiscation définitive de son matériel.

 


La photo de couverture n’est pas contractuelle.

Écrit par Esther Costes

26/05/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Main arrachée au teknival de Redon : la plainte classée sans suite par le parquet de Rennes

Neuf mois après le teknival de Redon où une intervention policière avait fait des dizaines de blessées, dont un grave, le parquet de Rennes a annoncé samedi que les enquêtes ouvertes avaient été classées sans suite. ...

Rave à l'aqualand de Gif-sur-Yvette en 1992 © Olivier Degorce
RAVE ON : l’expo photo retraçant l’histoire du mouvement rave s’installe à Paris

Du 19 au 30 janvier, les parisiens pourront se rendre au Point Ephémère pour découvrir RAVE ON. Initiée par collectif le d'étudiants ICMN, l'exposition photo revient sur les origines de la rave et l'héritage culturel ...

Le maire de Saint Florentin a rendu visite aux fêtards pour la rave party du Nouvel An. © NZ0 YONNE
Bière à la main, le maire de la ville rend visite aux 1500 teufeurs pour le Nouvel An

C'est dans une ancienne usine au cœur de l'Yonne à St-Florentin que s'est tenu ce week-end, le "Multi New Year : Big Connexion" , une teuf organisée pour célébrer la nouvelle année mais également en ...