Airbnb interdit les soirées et limite à 16 le nombre d’invités dans ses locations

par Nour Mbaye

Depuis le 21 août, les soirées organisées dans des logements loués sur Airbnb ne sont plus autorisées, et la jauge maximale d’invités est passée à 16. 

La fête est finie



Depuis que la majorité des établissements nocturnes ont fermé leurs portes, les façons de faire la fête ont changé. Dès le déconfinement, les soirées organisées dans des maisons ou encore en appartement se sont multipliées. Par conséquent, la plateforme de location Airbnb vient d’interdire les fêtes dans les logements loués via leur site.

Cette nouvelle politique est effective depuis le 21 août dernier et la mention autorisant l’organisation de soirées a disparu de l’application. De plus, pour que les mesures sanitaires puissent être respectées, le nombre d’invités maximum est descendu à 16 personnes.

“Avec la pandémie de Covid-19, certains ont choisi de transférer ce qu’ils faisaient dans les bars et discothèques dans des maisons, parfois louées via notre plate-forme. Nous pensons qu’une telle conduite est incroyablement irresponsable -nous ne voulons pas y être mêlés, et toute personne engagée ou autorisant ce comportement n’a pas sa place sur notre plate-forme” a déclaré le groupe Airbnb.

soirée air bnb

Ces nouvelles mesures ne sont pas les seules puisque depuis le 14 août, la plate-forme a également décidé que les personnes ayant moins de 25 ans ne pouvaient plus réserver un logement entier situé non loin de leur domicile. Cependant, cela s’applique aux utilisateurs ayant récolté moins de trois commentaires positifs sur leur profil. Airbnb a également pris cette décision face aux trop nombreuses soirées organisées par de jeunes gens dans leurs logements.

Les fêtards vont devoir trouver de nouvelles alternatives pour que la fête puisse continuer.



Les photos utilisées ne sont pas contractuelles.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés