À voir : la publicité anti-soirées illégales du gouvernement anglais sur fond de drum’n’bass

19/02/2021

Face à l’augmentation des soirées illégales et autres rassemblements qui constituent une entrave au confinement, le gouvernement du Royaume-Uni a diffusé hier une courte vidéo dans le cadre d’une campagne de prévention. Composée de vidéos d’interventions de police, elle liste tous les comportements à bannir… sur fond de drum and bass!

“Se rassembler, c’est enfreindre la loi”

La vidéo est visiblement inspirée de la fameuse publicité anti-piratage des années 2000 : il s’agit dans les deux cas d’un montage composé de séquences mettant en scène des comportement illégaux, séparées par des messages explicatifs et préventifs. En revanche, la version 2.0 du gouvernement du Royaume-Uni est uniquement axée sur les comportements à bannir lors du confinement. Les vidéos de rassemblements non autorisés et d’interventions des forces de l’ordre s’enchaînent, auxquelles viennent s’ajouter des messages de prévention tels que “vous ne devez pas vous rendre à des soirées“, “vous ne devez pas créer de bars clandestins“, “vous ne devez pas allez à des rave party” ou bien “se rassembler, c’est enfreindre la loi“.

Le buzz a été très rapide sur les réseaux sociaux, très probablement grâce à la nostalgie qu’il a provoqué – et la surprise qu’a engendré l’utilisation du morceau de drum and bass pour le moins entraînant. Mais il a surtout suscité l’indignation de beaucoup d’internautes, qui ont estimé que la vidéo relayait de fausses informations à propos de la loi, et pourrait induire certains citoyens en erreur.

“Se rassembler, ce n’est pas “enfreindre la loi”. Certains rassemblements sont interdits mais si vous lisez la loi il existe plusieurs exceptions, où les rassemblements sont considérés comme raisonnables et nécessaires : le travail, le volontariat, l’accès aux services sociaux, l’assistance aux personnes vulnérables, les groupes d’entraide…” a écrit l’activiste Adam Wagner sur son Twitter, en réaction à la vidéo.

Écrit par marion watier

19/02/2021

Ça vous intéressera sûrement…

[VIDÉO] Une free party découverte sous le périphérique parisien interrompue par la police

C'est dans un local technique situé près du périphérique parisien qu'une soirée a été organisée ce samedi. Transformé en boîte de nuit, le local près de la porte d'Auteuil a pu accueillir une centaine de ...

Ils planifient d’organiser une rave party géante pour la St Patrick et font payer 20€ l’entrée

Une rave party est prévue le jour de la Saint Patrick dans les environs de Dublin, en Irlande. L'évènement a été annoncé via un post sur le compte Instagram Paddy's Day Lockdown Rave créé pour ...

Manifestations du 13 février : annulations, silence et amendes aux quatre coins de France

De nombreuses manifestations devaient avoir lieu ce samedi après l'appel lancé par les comités de Soutien aux inculpé.es de la Maskarade et la Coordination Nationale des Sons. Alors que plusieurs soundsystems s'étaient organisés, certaines mobilisations ...