76% des français ont passé un meilleur confinement grâce à la musique

03/07/2020

Selon une étude scientifique, écouter de la musique aurait aidé 76% des français à mieux supporter le confinement. 

Un temps d’écoute quotidien augmenté

Durant la période de confinement, nous avons tous dû nous trouver de nouvelles occupations. Comme tout le monde le sait déjà, beaucoup de personnes trouvent un certain réconfort dans le fait d’écouter de la musique. Une étude réalisée pour la société Harman, qui vend notamment des enceintes, démontre que 76% ont déclaré avoir passé un meilleur confinement grâce à la musique.

Parmi 2 000 sondés, 41% déclarent également avoir augmenté leur temps d’écoute de musique quotidien de 45 minutes. Malgré l’arrêt complet des représentations en live, les artistes ont constamment conservé le lien avec leur public en proposant presque hebdomadairement des livestreams, ou encore de nouveaux morceaux.

Les réponses obtenues dans ce nouveau sondage concordent avec les résultats de plusieurs autres études menées précédemment. Il est maintenant scientifiquement prouvé que la musique à un rôle bénéfique pour le moral.

Via La Depeche

Photo d'un homme écoutant de la musique

 

 

 

Écrit par Nour Mbaye

03/07/2020

Ça vous intéressera sûrement…

75% du public est prêt à retourner en festival dès maintenant, selon un nouveau sondage

Le site de vente de tickets Skiddle vient de publier une étude sur le retour du public aux événements, et 75% des sondés se disent prêts à participer à un événement dès maintenant.  200 000 ...

Selon un sondage, 82% du public est prêt à retourner en festival avant la fin de l’année

Une étude réalisée par Festicket vient de démontrer que 82% des festivaliers se disent prêts à retourner à un événement avant la fin de l'année.  110 000 personnes sondées Depuis le début du mois de ...

Berlin : le Berghain a ouvert ses portes à l’occasion d’une exposition sonore

Fermé depuis plusieurs mois, le mythique Berghain a rouvert ses portes le temps d'une exposition sonore organisée par Sam Auinger et Hannes Strobl.  Sven n'était pas à l'entrée Pour les fêtards du monde entier, Berlin, ...