White Lines : la série Netflix entre raves à Manchester et soirée clubs à Ibiza

28/05/2020

White Lines est la nouvelle série Netflix qui vous embarque entre clubbing à Ibiza et raves illégales à Manchester, sous fond d’enquête policière. 

Un mélange entre 1996 et 2020

Nous vous l’annoncions précédemment, Alex Piña, le créateur de la Casa de Papel, a réalisé une toute nouvelle série et cette fois-ci, l’histoire ne concerne pas des braqueurs portant des noms de ville!

L’intrigue se déroule sur l’île espagnole d’Ibiza, où le corps d’un DJ star originaire de Manchester est retrouvé momifié. Sa petite sœur va décider de mener l’enquête sur le meurtre de son ainé. Elle retrouve sur l’île la bande d’amis mancunienne de son frère ainsi que les natifs de l’île et retracent l’histoire de ce personnage -nommé Axel- ensemble.

Entre soirées où la drogue tourne en grande quantité, secrets de familles, enquête policière et paysages à couper le souffle, White Lines regroupe toutes les caractéristiques d’une série à regarder d’une traite. L’intrigue oscille entre flashbacks tout droit venus des années 1996, et l’époque actuelle 2020. Le mélange entre les deux temporalités est d’ailleurs plutôt bien réussi! Pour ce qui est des personnages, ils vont du dj quarantenaire se comportant encore comme un adolescent jusqu’au patriarche de la famille qui contrôle l’île.

Des raves parties illégales en warehouse à Manchester au plus gros club d’Ibiza, White Lines bénéficie d’une bande originale majoritairement techno et le titre « We Do What We Want » d’Alan Fitzpatrick semble être le morceau phare de la série.

L’été arrive et la saison à Ibiza est chamboulée. Néanmoins la série permettra aux spectateurs de s’évader le temps de 10 épisodes!

 

Écrit par Nour Mbaye

28/05/2020

Ça vous intéressera sûrement…