La Taquinerie organise un nouveau format techno d’après-midi dans des caves historiques dimanche à Paris

par Manon Roussel
Le Klub à Châtelet

Le collectif La Taquinerie organisera pour la première fois son “Club du dimanche” le 30 octobre prochain. Un format de fête en journée avec deux ambiances seront proposées au Klub pour l’occasion : deep & groovy et industrial. Les parisiens pourront enfin dire au revoir au blues du dimanche soir ! 

Au Klub le dimanche

Créé en juillet 2021, le collectif La Taquinerie a déjà pris part à des dizaines d’événements dans la capitale. Les trois fondatrices hyper actives ont en effet à coeur de décloisonner et explorer toutes les possibilités qu’offre la musique électronique à travers des événements créatifs.

Pour cela, elles multiplient les formats, les lieux exploités et les collaborations en invitant ainsi à un nouveau voyage à chacune de leurs apparitions.

Une sieste électronique de La Taquinerie. Crédit : Jules Colly

Une sieste électro La Taquinerie. Crédit : Jules Colly

Leur prochain projet prendra place au Klub, une salle de concert répartie sur deux étages en plein coeur de Châtelet, le point central de Paris.

Son ambiance de cave underground donnera aux danseurs une impression de décalage spatio-temporel, puisque l’événement se produira le dimanche après-midi de 17h à 00h.

L’émergence parisienne et allemande

Que ce soit donc en after d’after ou pour contrer le blues du dimanche soir, cette première édition du “Club du dimanche” sera le refuge idéal pour les amoureux de techno, aussi bien industrielle que minimale.

En effet, deux scènes dédiées à ces genres musicaux seront prévues pour ce 30 octobre, avec des VJing immersifs du collectif Noir Vidéo.

Affiche du 1er Club du dimanche

Affiche du 1er Club du dimanche

Sur la “Deep & Groovy”, le bal sera ouvert par l’une des fondatrices de La Taquinerie : Juste S. Elle laissera ensuite place à la techno aussi percutante que mélodique de Rill, un producteur allemand qui se déplacera pour l’occasion. Les deux artistes parisiens A.mo et Bystander les accompagneront avec des groove tribaux et de la techno mentale.

Pour ceux qui auront encore de l’énergie à revendre, rendez-vous sur la scène “Industrial” où les bpm seront plus élevés. En effet, Camila Rodhes, Shanis et SoFabYouDie y offriront un voyage entre darkpsy, techno indus, EBM et acid dans une ambiance résolument rave.

Plus d’informations sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés