Un soirée techno inspirée des raves berlinoises va s’installer à Paris pendant 10 heures

par Manon Roussel
Une Exil Factory. Crédit : Camila Rodhes

L’équipe d’Exil Factory emmènera les ravers dans un dernier tour de piste avant la fin de l’année le 3 décembre prochain. Un hangar de région parisienne sera occupé pour l’occasion, avec une programmation digne des plus grands clubs berlinois. 

Exil, les dénicheurs de hangars

Le collectif Exil Factory fait partie de ces organisations qui ne sont plus à présenter. Après six années de fête au compteur, ils sont devenus l’une des références privilégiées en matière de soirée techno sur Paris.

Bien qu’ils aient exploités divers lieux de la vie nocturne de la capitale, ce sont notamment leurs événements dans les hangars de banlieue qui les ont démarqués.

Soirée organisée par Exil à Paris. Crédit : Malo Lacroix

Soirée Exil à Paris. Crédit : Malo Lacroix

Il faut dire que leur objectif premier revient aux valeurs originelles de la techno : redonner la priorité aux artistes et au système son. La musique devient alors l’élément central de leurs événements, notamment grâce à leurs line-up toujours plus pointus.

Le tout est mis en valeur par des scénographies à couper le souffle, avec une ambiance industrielle et des show lumières qui créent une faille spatio-temporelle direction Berlin !

La crème de la techno berlinoise

La capitale allemande sera également derrière les platines avec des artistes comme Lars Huismann, qui est vite devenu un incontournable grâce à sa techno classique et groovy ou encore Steya, l’étoile montante qui a forgé son univers dans l’underground berlinois.

D’autres pays avec une forte identité techno seront aussi représentés, à commencer par l’Ukraine avec son ambassadeur Etapp Kyle. Propulsé sur la scène internationale il y a une dizaine d’années, il continuera de chauffer la piste avec groove et mélodies sophistiquées le 3 décembre.

Affiche de l'Exil

Affiche de la soirée Exil Factory

Le marathon techno de dix heures verra défiler le producteur de Manchester Cleric dans un set atmosphérique plein d’émotions, ainsi que le résident d’Exil à l’univers mental et old school : Hyden.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés