Un festival tekno va accueillir des piliers du milieu freeparty en live près de Lyon

par Manon Roussel
Une soirée de Groov'it Events © Eloeyes

Samedi 4 février, les trois salles du Wë Club près de Lyon vont accueillir un festival qui devrait ravir les fans de musiques électroniques. Tekno, house et techno : il y en aura pour tous les goûts au Wë Rave Festival. 

Wë Club : un lieu conçu pour raver

À Lyon et sa région, un véritable vivier de musiques électroniques a vu le jour ces dernières années. Producteurs, collectifs, événements… cela ressemble au nouveau “place to be” pour les amateurs de techno ! Et la soirée du 4 février en sera une preuve de plus, avec l’association de plusieurs structures du milieu de la nuit lyonnaise.

D’une part, il y a le collectif Groov’It Events et de l’autre, le collectif Barakason. Tous deux sont des véritables soutiens aux artistes de la culture underground et alternative en leur permettant de s’exprimer aussi bien sur scène qu’en production.

Le Wë Club près de Lyon

Le Wë Club près de Lyon

Ensemble, ils ont choisi d’investir un lieu à quelques kilomètres de la ville des Lumières : le Wë Club (ex Titan). Avec ses trois salles, sa déco futuriste et ses systèmes son allant jusqu’à 45 kW, l’établissement est l’endroit idéal pour accueillir le festival évocateur Wë Rave.

Trois salles, trois ambiances électroniques

La scène principale du festival accueillera des artistes imprégnés de la culture free party. Les organisateurs ont notamment été chercher chez leurs voisins italiens des piliers du live tribe, tekno et acid : Acid Division, Neurotribe et Insane Teknology.

Ils seront accompagnés de trois ambassadeurs du talent présent dans le sud est de la France : A5KM, Gs.Esk et Le Bleu. Tekno mentale, acidcore et rave feront partie de leurs champs de prédilection.

Affiche du Wë Rave Festival

Affiche du Wë Rave Festival

Dans les deux autres salles, ce sont les membres de Barakason et Groov’it Events qui seront aux platines. L’espace techno accueillera la figure locale Maïa Neel, Max ATBK et ses boucles psychédéliques ainsi que Redbear, qui tirera ses influences aussi bien dans le rock que dans la downtempo.

Les aficionados de la house ne seront pas en reste non plus avec l’association lyonnaise Combine, Mr Gribouille et Marty. Ils visiteront la palette allant du hip-hop à la house en passant par la rominimale.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés