Vue du haut de la tour Charlemagne à Tours © Photo NR, Julien Pruvost

Tours va accueillir les pontes du hardcore et de la techno à la soirée « We Are Alive »

09/02/2022

L’association Hardcore France débarque à Tours le 18 février prochain pour célébrer le week-end de réouverture des boîtes de nuit. Une chose est sûre, la soirée « We Are Alive » compte bien faire vibrer les murs du Red Club sur fond de hardcore et hard techno!

Un collectif hardcore jusqu’à la mort !

L’annonce de la réouverture des boîtes de nuit et la reprise des événements le 16 février ne pouvait pas mieux tomber pour les ravers Tourains. Pour célébrer l’occasion comme il se doit, l’association fondée par Denis Masson alias DJ Maissouille, est bien décidée à faire monter les BPM au dessus de 200!

Le club habitué des fêtes aux beats déchaînés et aux sonorités rave avait notamment accueilli Graviity et Dartek en novembre dernier, mais également un des pionniers de la hardtek, Billx.

Soirée organisée par Hardcore France avec Dr Peacock

Soirée organisée par Hardcore France avec Dr Peacock

Déterminé à l’idée de développer la hard music en France comme à l’international, le collectif Hardcore France souhaite démocratiser différents styles comme la frenchcore et le hardstyle avec 3 labels : « Hardcore France Records » , » Hardstyle France Records » ainsi que « Freestyle Records » . De plus, l’équipe ne se repose jamais puisqu’elle organise pas moins d’une dizaine d’événements par an dans l’hexagone, notamment à Lyon et à Nantes, aussi bien en salle de concert qu’en club.

À vos marques, prêts, feu, ravez !

We Are Alive, c’est un événement qui compte bien récompenser la patience des survivants de la teuf qui n’attendent que de taper du pied depuis que les clubs sont fermés ! Pour cette soirée qui ne s’annonce pas de tout repos, Neko annonce la couleur avec du hardcore made in Bielorussie suivi de Dica pour un set de techno acid.

Affiche de la soirée We Are Alive

Affiche de la soirée We Are Alive

Pour les amateurs de techno, Nure sera de la partie avec le DJ lyonnais Oposition qui sait parfaitement allier techno hard groovy et hardtechnoDamien RK, spécialiste du hardstyle, rejoint également la programmation. Enfin, Toitoine et Shadow Remington, tous deux résidents du label « Freestyle Records » se relaieront derrière les platines et clôtureront cette soirée de retrouvailles entre ravers et DJs.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook.

 


Article sponsorisé. Crédit cover © Photo NR, Julien Pruvost

 

Écrit par Agathe Vitet

09/02/2022

Ça vous intéressera sûrement…

Site extérieur de Vault
Vault : un nouveau lieu dédié aux musiques électroniques a ouvert à 15 min de Paris

Depuis le début du mois de juin, l'immense tiers-lieu "Vault" a ouvert ses portes en périphérie de Paris, au Bourget. Le public pourra profiter d'un espace extérieur et intérieur, mais surtout d'incroyables équipements sonores pour ...

Le Point Ephémère
ApéroBPM : un « apéro-techno » va s’installer sur les quais de Seine à Paris

Le mardi 5 juillet, la célèbre équipe de Newtrack invite les amateurs de chill à danser au Point Ephémère, sur les bords du Canal St Martin. Au programme: huitres, paillettes, tatouages, et surtout beaucoup de techno. ...

Soirée Dust sous le Palais de Tokyo, au Yoyo
Les fans de techno mélodique ont leur nouveau fief à Paris : le Yoyo à la soirée Dust

Pour leur dernière date au Yoyo avant la coupure estivale, l'équipe de Dust invite une fois encore de la scène techno mélodique. Le 2 juillet, ce sont Laolu, Jenia Tarsol et Robin Tordjman qui enflammeront ...