Le street artiste Toctoc transforme une attestation de déplacement en œuvre d’art

par Iona Lebarbier

Le street artiste Toctoc s’est récemment amusé à transformer une attestation de déplacement dérogatoire en œuvre d’art. Cent exemplaires ont été mis en vente le 22 novembre et une partie des bénéfices sera reversée à l’association Cékedubonheur. Il aura fallu seulement douze minutes pour vendre la totalité du stock. 

Un engagement politique pour la bonne cause



Depuis 2012, Toctoc habille les murs de Paris, New York, Londres ou encore Punta Cana avec ses “Duduss”, personnages caricaturant des célébrités. Ainsi, il aborde avec humour des sujets engagés comme la cause environnementale et animale.

Après s’être essayé à la BD, au livre et aux expositions, le street artiste s’attaque à un autre format… l’attestation de déplacement dérogatoire ! On y aperçoit Freddy Mercury représenté à la manière d’un “Duduss” accompagné de la phrase “I want to break free”, titre d’une célèbre musique de Queen.

Une manière de contester musicalement et avec légèreté le confinement.

Cent exemplaires de cette œuvre, dont vingt rehaussés à la main, ont été mis en vente le 22 novembre. Toctoc a décidé de faire don d’une partie des bénéfices à Cékedubonheur, association venant en aide aux enfants hospitalisés.


Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés