[Report] Au cœur du festival drum & bass survivant de l’été 2020, The Renegade

10/09/2020

Malgré un Let It Roll annulé cette année, comme quasiment tous nos chers festivals estivaux, l’équipe organisatrice n’a pas dit son dernier mot et a concocté un événement plus petit et moins long: The Renegade Festival. Ce dernier s’est tenu en République Tchèque, près de Prague, du 31 juillet au 2 août dernier. Nous avons eu l’immense chance d’y assister.

3 jours au bord de l’eau

C’est avec nos tentes, maillots de bain, gels hydroalcooliques et masques dans nos sacs à dos que nous avons pris notre avion direction le Beach Park Mlékojedy, à moins d’1h de Prague. L’endroit est très agréable: lac pour se baigner, sol sablonneux, arbres qui permettent d’avoir de l’ombre et de la fraîcheur. Les habitués du Let It Roll savent que ces choses sont très appréciables !

Le camping est assez petit, mais suffisant pour le nombre de billets vendus. Nous sommes environ 1 000 à rester sur place, et un peu plus à assister au festival. Il y a une jolie scène extérieure en sous bois, où le son commence dès 14h jusque 22h. Passé cette heure, c’est un silent disco qui s’installe jusque 2h.

En parallèle, de 22h à 5h, le bar principal se transforme en scène intérieure pour prendre le relai toute la nuit : un bâtiment avec un sol ensablé, parfait pour danser pieds nus (avec un masque !). Des activités sont aussi organisées la journée : dnb quizz, pédalo, chasse aux trésors pour remporter des places pour le prochain Let it Roll, conférence Beats Evolution,…

Les mastodontes de la drum réunis

Le premier jour, nous avons pu entre autres voir Rido, Black Sun Empire ou encore Phace et Netsky. Le deuxième jour, un des sets les plus attendus était celui d’A.M.C, élu meilleur DJ aux derniers DnB Awards. Camo & Krooked nous ont aussi fait l’honneur d’être présents, ainsi que Koven ou encore X.Morph et A-Cray qui ont clôturé le festival par 2 boucheries sans nom !

photo du renegade festival

Crédit : Jakub Dolezal

Cette version plus intimiste nous a permis de ressentir encore un peu plus le sentiment d’unité et de partage de la scène Drum & Bass. L’équipe s’est clairement donnée pour nous organiser cette édition. Ce qui comptait pour eux, c’était de faire un event et de se réunir, quoiqu’il en coûte. Nous ne les remercierons jamais assez pour ces 30h de sets (sans compter la before et l’after party) que nous avons suivis pendant ces 2 jours !

On attend avec impatience le Let It Roll 2021 !

Premiers tickets pour le Let It Roll 2021


Photos : Jakub Dolezal

Écrit par Drum 'N'news

10/09/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Exit Festival 2021 vu du ciel
L’Exit festival, ou le plus gros événement européen organisé depuis l’apparition du Covid

Il y a une dizaine de jours, l’Exit Festival rouvrait les portes de sa forteresse préférée aux festivaliers et devenait par la même occasion le seul festival européen d'envergure à se dérouler cet été. L’organisation ...

Fort de Ciutadella à Roses en Espagne
Fort : le festival techno investit une citadelle historique à la frontière espagnole

Le Fort Festival a su se réinventer pour sa nouvelle édition 2021 et change de lieu. Il se déroulera du 1er au 3 octobre à la Ciutadella de Roses, en Espagne. Dans un château historique, ...

sanatorium khvylya à Kiev
Kiev : un énorme festival techno s’organise dans un ancien sanatorium pour millionnaires

L'équipe qui se cache derrière le célèbre club Bassiani de Tbilissi (Géorgie) lance son propre festival. Nommé ICKPA, il se déroulera le 23 et 24 juillet à Kiev. Programmation de folie, tournoi sportif et conférences ...