Une immense rave sous un pont à Brooklyn provoque l’indignation sur les réseaux sociaux

05/08/2020

Samedi dernier, le Kosciuszko Bridge a été le théâtre d’une rave party réunissant plusieurs centaines de personnes. Les autorités et les internautes se sont insurgés en voyant des vidéos où la distanciation sociale et le port du masque n’étaient pas respectés. 

« Les masques ne sont pas des confettis »



Aux États-Unis, l’épidémie de coronavirus n’est toujours pas contrôlée et ne cesse de croître. Cependant, de nombreuses soirées illégales sont organisées puisque les discothèques sont fermées.

Dans la nuit de samedi à dimanche, le promoteur Renegade a organisé un événement sous le pont Kosciuszko, à la frontière entre Brooklyn et le Queens. Après que des vidéos aient été diffusées sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont insurgés face au non port du masque et à la distanciation non respectée. Selon Resident Advisor, les autorités auraient fais cesser les festivités aux alentours de 4 heures du matin.

« L’événement est devenu hors de contrôle parce que les gens avaient besoin de sortir, ils ont été enfermés pendant trop longtemps » a déclaré l’organisateur, en soulignant avoir distribué gratuitement des masques ainsi que du gel hydro-alcoolique.

Un des DJ a même affirmé qu’il pensait que l’endroit de l’événement était bien plus grand, et qu’il regrettait d’avoir participé à la mise en danger des participants. « Je me sens mal et je regrette d’avoir pris part à tout ce qui aurait pu être une menace pour la santé des gens. Ces fêtes devraient se dérouler de manière plus sûre ou avec plus de structure et d’organisation » annonce t-il.

Andrew Cuomo, le gouverneur de New York, a sévèrement condamné l’événement qui a été organisé une semaine après un concert de charité qui avait également déclenché une polémique.

Voir cette publication sur Instagram

 

BK party 2

Une publication partagée par Not my videos (@hrhtea_) le



Écrit par Nour Mbaye

05/08/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Main arrachée au teknival de Redon : la plainte classée sans suite par le parquet de Rennes

Neuf mois après le teknival de Redon où une intervention policière avait fait des dizaines de blessées, dont un grave, le parquet de Rennes a annoncé samedi que les enquêtes ouvertes avaient été classées sans suite. ...

Rave à l'aqualand de Gif-sur-Yvette en 1992 © Olivier Degorce
RAVE ON : l’expo photo retraçant l’histoire du mouvement rave s’installe à Paris

Du 19 au 30 janvier, les parisiens pourront se rendre au Point Ephémère pour découvrir RAVE ON. Initiée par collectif le d'étudiants ICMN, l'exposition photo revient sur les origines de la rave et l'héritage culturel ...

Le maire de Saint Florentin a rendu visite aux fêtards pour la rave party du Nouvel An. © NZ0 YONNE
Bière à la main, le maire de la ville rend visite aux 1500 teufeurs pour le Nouvel An

C'est dans une ancienne usine au cœur de l'Yonne à St-Florentin que s'est tenu ce week-end, le "Multi New Year : Big Connexion" , une teuf organisée pour célébrer la nouvelle année mais également en ...