Une rave party réunit 3 000 personnes sur l’ancien aéroport Royal Army Force

22/07/2020

Dans la nuit de samedi à dimanche, 3 000 fêtards se sont réunis sur les pistes de l’ancien aéroport de la Royal Army Force, à Bath en Angleterre. Les autorités sont immédiatement arrivées sur place mais n’ont pas pu faire cesser les festivités.

La police recherche encore les organisateurs

Au Royaume-Uni, cela fait maintenant plusieurs mois que des raves illégales sont organisées en nombre. Si les autorités sont souvent alertées et se rendent sur place, elles ne peuvent pas intervenir dans la majeure partie des cas. Des interventions trop musclées feraient probablement dégénérer la situation.

Ce week-end, pas moins de 3 000 fêtards se sont donnés rendez-vous non loin de la ville de Bath, sur les pistes de l’ancien aéroport de la Royal Army Force. Une fois dépêchées sur place, les forces de l’ordre ont seulement pu constater les scènes déjà montées et les milliers de fêtards présents sur les lieux.

Photo de la rave à bath

Rave at Bath

« Nous avons reçu l’appel juste après 23h00, et nous y étions dans les 10 minutes. Toutes les scènes étaient installées et la musique passait déjà avec beaucoup de gens sur le site » a déclaré le surintendant Ian Wylie d’Avon à la BBC. « Il nous est devenu impossible de faire quoi que ce soit… Il en est de la sécurité de ces fêtards, dont beaucoup étaient ivres ou drogués, et la sécurité des officiers présents » continue-t-il.

Les forces de l’ordre n’ont pu faire cesser les festivités que le lendemain à 13 heures, et ont saisi un générateur ainsi que cinq véhicules. Une enquête a été ouverte pour trouver les organisateurs de l’événement et les sanctionner juridiquement.

Face à la multiplication des raves illégales, les forces de l’ordre britanniques risquent de passer un été mouvementé.

Police à la rave de Bath

Police at Bath Rave

 

 

Écrit par Nour Mbaye

22/07/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Soirée organisée pendant le confinement dans le 13eme arrondissement de Paris. CREDIT : Cinta Valverde Vicente
L’organisateur de 22 raves pendant le confinement est condamné à 1 an de prison avec sursis

Le mardi 5 octobre dernier, le Tribunal de Bobigny a finalement condamné l'organisateur de 22 raves illégales en région parisienne à 1 an de prison avec sursis. Ce dernier est accusé de "mise en danger" ...

La fresque pour Steve quai Wilson, Nantes • © France Televisions - Luc Prisset
Nantes : la fresque en hommage à Steve a été recouverte d’une peinture noire

Depuis samedi, la très symbolique fresque réalisée en l'honneur de Steve sur un mur de Nantes a été recouverte d'une mystérieuse peinture noire, dans le but d'y installer une nouvelle exposition. Un geste qui fait ...

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Teknival de Redon : Amnesty International dénonce des « violences policières » inacceptables

Mardi 14 septembre, l'organisation Amnesty International a publié une enquête signalant de graves violences policières commises durant le teknival de Redon, en juin dernier. Elle appelle à une réponse du gouvernement français.  "Nous demandons la ...