Marseille : une ancienne usine va accueillir une soirée avec techno, show BDSM trash et cuir toute la nuit

par Manon Roussel
Soirée No Gender. Crédit : charles chatard

Pour fêter ses un an d’existence, le collectif PH4 invite l’organisme TFIF EVENTS à faire ses débuts dans la cité phocéenne, au Cabaret Aléatoire. Le 5 novembre, ce lieu culturel marseillais va se transformer en temple de la techno queer punk, avec performances BDSM et gros kicks toute la nuit. 

Du cuir au Cabaret Aléatoire

Le collectif marseillais PH4 s’est implanté dans la cité phocéenne il y a un an, et ils n’ont pas chômé côté événements. Avec plus d’une quinzaine de soirées à leur actif, il est temps pour eux de célébrer cette première année de fête.

Grands fans de l’esprit underground berlinois et des sonorités rave, acid et techno indus, ils ont pour l’occasion convié une structure qui casse les codes dans le sud de la France : The Future Is Female aka TFIF EVENTS.

Photos d'une soirée Scum

Photos d’une soirée TFIF “Scum”

Cet organisme queer militant propose des soirées expérimentales où performances BDSM, esprit punk et techno brutale se mêlent sans limites.

Implantés sur Lyon, ils feront leur grande première à Marseille avec leur concept inclusif et affriolant “No Gender”, transformant ainsi le Cabaret Aléatoire en maison du fouet et des masques en cuir.

Une nuit d’exploration de tous les vices

La cathédrale industrielle va donc devenir le théâtre de performances destinées à un public averti et ouvert à tous les fantasmes. Et bien que le but soit de s’initier à des pratiques vigoureuses, le cadre restera bienveillant et respectueux de l’intimité de chacun.

Il n’y aura d’ailleurs pas que les performers qui seront brutes avec le public, puisque la programmation musicale prévoit également d’envoyer des kicks qui claquent.

L'affiche de PH4 x TFIF

L’affiche de PH4 x TFIF EVENTS

Angel Karel, fondatrice et directrice artistique de TFIF EVENTS présentera son univers sombre et postapocalyptique à travers un set techno agressif et saturé.

Quant au collectif PH4, il sera représenté par trois de ses membres spécialisés dans la techno, aussi bien industrielle que mélodique. Le fondateur BenzO s’occupera des rythmes ravageurs tandis que Wolk et Don Pac iront en profondeur dans le groove et l’hypnotique.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook ou sur la billetterie.

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés