Surplombant Lyon, La Terrasse Ecam festival propose 2 jours de house et techno en open air

06/05/2019

Avec le retour des beaux jours, La Terrasse ECAM réinvestit pour la quatrième fois un lieu hors-norme situé sur les hauteurs en terres lyonnaises, un jardin privé qui se révèlera parfait pour profiter du panorama avec une programmation d’envergure.

Rendez-vous le samedi 15 et dimanche 16 juin de 12h à 22h pour (re) découvrir ce spot incroyable, et cette année s’ajoute une soirée au Ninkasi Kao le samedi soir de 00h à 6h.

Un festival qui a su s’imposer

La Terrasse a vu le jour en 2016 sous l’impulsion de trois étudiants de l’ECAM Lyon passionnés de musique qui vont fonder l’association Trait d’Union. À l’origine du projet, un lieu hors-du-commun en plein centre de Lyon appartenant à cette école d’ingénieurs : un jardin privé dominant la ville depuis la colline de Fourvière, et une volonté : celle de l’animer culturellement le temps d’un week-end pour le partager au plus grand nombre. Réparti sur trois niveaux, c’est entre 700 et 800 personnes qui auront le privilège d’accéder à ce lieu pour contempler la vue sur Lyon en dansant sur une programmation concoctée par les organisateurs.

Un festival au top du chill

Le public pourra profiter des chill-zones constituées de canapés, bancs en palettes et autres types de matériaux de récupération. Également, chaque élément de l’aménagement et de la décoration sont construits à partir de récupération, le but étant de donner une seconde vie à des objets et matériaux divers. S’ajoute à cela diverses activités culturelles et de loisirs, plusieurs animations seront présentes, expositions, interview d’artistes et vente de vinyles rythmeront le week-end. Les festivaliers auront aussi la possibilité de se ressourcer grâce à une restauration sucrée ainsi qu’une bière de qualité proposée par le Ninkasi à petits prix.

Funk le jour, techno la nuit

Année après année, les organisateurs composent un plateau artistique de qualité reconnu par les connaisseurs. De plus en plus tourné vers des artistes internationaux, les artistes locaux émergents ne sont pas pour autant oubliés et seront très présents sur le deuxième espace du festival.

Ainsi, nous pourrons voir se produire en tête d’affiche Nick Höppner, qui peut se targuer d’être l’un des résidents du mythique Berghain à Berlin, il ne manquera pas de nous surprendre ! On pourra aussi voir Mendel, DJ incontournable de la scène afro- disco-funk ; Orpheu the Wizard qui n’hésite pas à prendre des virages à 180° pour passer de la synth/pop au funk ou de l’afro-beat au disco ; les talentueux Masalo & Kamma qui ont déjà joués au DGTL ou au Dimensions Festival. Se succèdera le collectif de DJs londonien Good Block ; le B2B entre Carpet et Memza ; le duo Optimo ; les locaux Baka & Yoko qui nous feront part de leur amour du groove.

Pour ce qui est de la nuit au Ninkasi Kao, place au très célèbre Matrixxman, originaire des États-Unis. Il parcourt depuis 2012 les plus grandes scènes techno du monde. Nous aurons la chance de rentrer dans son envoûtant labyrinthe musical composé de sons profond, énigmatiques et ensorceleurs. Puis Theo Muller qui nous fera part de sa fougue débordante, et pour finir l’un des résidents de Trait d’Union ROUX.

Event ici
Billetterie

♣ Jeu concours ♣

On vous fait gagner 2×2 pass 2 jours.

Pour participer :

⇒ like, partage (en public) et tague tes potes de soirée sur cette publication

⇒ inscris ton nom et prénom et mail en commentaire ci dessous (⇓)

[toute participation non complète ne sera pas enregistrée]

 

 

Écrit par leandrec

06/05/2019

Ça vous intéressera sûrement…

‘Home’ : Solomun dévoile un nouveau clip pour annoncer son prochain album

Onze ans après 'Dance Baby', Solomun annonce son second album pour début 2021. Une nouvelle accompagnée d'un premier single 'Home' dont le clip est déjà disponible depuis le 16 octobre. Trois autres titres seront publiés ...

Hardest Soft : le nouveau label qui met en lumière la fast techno aux accents mélodiques

Fondé il y a peu par Raël, jeune dj et producteur toulousain fraîchement installé à Berlin, le label Hardest Soft vient de sortir son tout premier Various Artists le 7 septembre dernier. La "heartbreaking techno" ...

Les Cosmic Boys lancent une résidence de livestream au Dieze Warehouse de Montpellier

Sebastien Bevil et Gaby Meynadier, formant le duo Cosmic Boys, démarrent une résidence livestream au Dieze Warehouse. Une fois par mois, leur live minimal techno s'emparera du club emblématique de Montpellier. Une résidence en attendant ...