[Lille] 200 personnes s’invitent à une soirée étudiante, la police intervient

19/10/2020

Dans la nuit de vendredi à samedi, les services de police de Lille ont interrompu une soirée étudiante rue de Solférino. L’organisateur confie avoir été complètement débordé et ne pas avoir su gérer le flux de personnes. 

250 personnes dans un 90 m²



La soirée s’est tenue dans un appartement de la rue Solférino, à Lille. Pensant diffuser l’invitation sur une conversation privée, l’organisateur qui souhaitait convier uniquement ses camarades de classe a vite été surpris. Ce sont non pas 30 amis mais 250 inconnus qui se sont invités chez lui, à cause du bouche à oreille.

“Au final, on s’est retrouvé à 250, dans l’appartement qui fait 45 mètres carrés et une cour intérieure de 50 mètres carrés. Quelqu’un était à la porte pour essayer d’empêcher les gens de rentrer” explique l’étudiant à l’origine des invitations.

Aussitôt commencée, plusieurs patrouilles sont rapidement intervenues et ont fait arrêter la musique vers 2h du matin. Les policiers ont prié les fêtards de regagner leurs domiciles. Ils ont d’ailleurs constaté, en plus du grand nombre de personnes, l’absence quasi totale de masques et des distanciations. Personne n’a été interpellé pendant l’intervention, seul l’organisateur a été verbalisé pour tapage nocturne.



Écrit par noemie dumanois

19/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

8 mois de prison ferme requis pour avoir organisé 22 soirées clandestines pendant le confinement

Le 25 novembre dernier, Lenny R., à l'origine de 22 soirées clandestines organisées durant le confinement, était placé en garde à vue avec sa sœur, accusée de complicité. Les deux jeunes gens sont passés vendredi ...

Les français pourront fêter Noël et le Nouvel An librement, a annoncé Macron

Emmanuel Macron a pris la parole hier soir pour annoncer le plan de déconfinement. Ce discours était particulièrement attendu puisqu'il décidait du sort réservé aux fêtes de fin d'année. On sait désormais qu'il sera possible ...

Val-de-Marne : un pavillon transformé en boite de nuit géante réunit 300 fêtards

Dans la nuit du 13 au 14 novembre, plus de 300 personnes se sont rassemblées dans un loft en Val-de-Marne. Les participants se sont enfuis à l'arrivée de la police mais trois d'entre eux ont ...