Les piliers de la trance psychédélique vont jouer à Paris lors de la soirée XXL Gaïa

par Manon Roussel
Tristan en DJ set

Samedi 26 novembre, le club parisien Nexus prendra des airs du Hadra Festival avec une programmation 100% psytrance. Décors psychédéliques, pionniers internationaux et mapping géant vont venir plonger les danseurs dans un univers enchanteur. 

Bienvenue dans le monde de Gaia

Parmi les acteurs majeurs de la scène trance en France, Gaia Concept fait partie des pionniers. L’association qui a fêté ses trente ans au printemps dernier est une adepte de ce qu’elle appelle “l’overground”, un mouvement qui consiste à allier créativité underground et professionnalisme des structures à grande échelle.

Ainsi, ils ont organisé près de 250 événements insolites au cours de leur carrière. Grâce à eux, les musiques psytrance ont résonné aussi bien dans des places renommées comme l’hôtel Chinagora que dans des granges de ferme.

Gaia au Nexus. Crédit : Chlonotpi

Gaia au Nexus. Crédit : Chlonotpi

Pour leur nouvel événement, ils ont choisi de retourner au Nexus, un club à l’image de leurs valeurs hybrides entre communauté underground et qualité d’accueil.

A cette occasion, l’ancien hangar sera paré d’une scénographie psychédélique conçue par Sly Artwork, une équipe habituée à travailler avec Gaia mais également des festivals comme le Hadra. Le VJ Vibes ajoutera aussi de la couleur sur les quatre écrans du lieu, pour un vrai voyage des sens.

Le voyage psychédélique au Nexus

Le 26 novembre, Gaia Concept invitera donc des pionniers de la culture psytrance à se produire au Nexus ainsi que les membres de l’association Hadra.

En tête d’affiche de cette soirée, c’est le suisse Liquid Soul qui viendra montrer comment il a façonné le paysage progressive trance depuis une vingtaine d’année. Ses mélodies psychédéliques et pleines d’émotions en font aujourd’hui un des DJ les plus demandés à travers le monde.

L'affiche de Gaia x Nexus

L’affiche de Gaia x Nexus

Il sera accompagné de Tristan, le britannique qui a ramené la psychedelic trance directement depuis la région de Goa il y a plus de deux décennies. Et pour compléter ce trio de choc, c’est le projet progressive trance E-Clip qui débarquera tout droit de Serbie.

Deux des organisateurs du Hadra Festival passeront également derrière les platines avec des sons psy, psychédéliques et groovy ainsi que Earthworm, du label Looney Moon.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’évènement Facebook ou la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés