Klaus Waldeck : le fondateur de l’électro-swing dévoile une compile pour fêter les 20 ans de son label

par emilie cordier
Klaus Waldeck

Le pionnier de l’électro-swing Klaus Waldeck sort une compilation de cinq mini-albums pour fêter les 20 ans d’existence de son label “Dope Noir” . Le coffret permet à la fois de redécouvrir des grands classiques mais aussi de nouvelles personnalités du compositeur.

Il y a 20 ans, Waldeck fondait l’électro-swing…

La fameuse compilation jazzy de Klaus Waldeck sort tout chaud du four pour souffler les bougies de Dope Noir, label viennois fondé par l’artiste lui même.

Lorsque l’on sait que la maison de disque a accompagné des artistes aussi prestigieux que Kruder & Dorfmeister, on ne s’étonne plus que le virtuose autrichien ait saisi l’occasion de fêter ses 20 ans d’existence sous la forme de 5 mini albums, incluant à la fois des classiques mais aussi de jolies nouveautés!

Il faut dire que Klaus Waldeck ne manque pas d’idée: pianiste depuis l’âge de six ans, ses études de droit ne l’empêcheront pas de suivre un chemin tout tracé vers la musique. Le succès rencontré par son premier album en 1996 intitulé “Northern Lights” finiront d’ailleurs par convaincre le célèbre auteur-compositeur-interprète d’abandonner sa carrière de juriste pour créer son propre label: Dope Noir Records.

Les 5 personnalités de Waldeck réunies

Loin de se contenter des habituels “Best Of”,  Klaus Waldeck a donc choisi de faire ce qu’il sait le mieux pour fêter les 20 ans de Dope Noir : composer.

C’est ainsi que depuis février dernier, l’auteur sort des mini-albums dont on peut écouter l’entièreté le 17 juin. Ces derniers se présentent sous la forme de deux CD contenant les 32 titres, tous produits par le label Socadisc.

Les plus férus pourront également se procurer un coffret de luxe avec les 5 vinyles. Ces derniers sont à la fois l’occasion de redécouvrir les grands classiques, notamment dans Ballroom Stories, qui réunit les plus belles interprétations de la fidèle chanteuse austro-sicilienne Patrizia Ferrara; mais aussi dans Bossa Casanova, dont le titre Boom, Boom Click, chanté par Valérie Sajdikest un clin d’oeil au fameux projet Saint-Privat.

Enfin, les amateurs de danse se raviront de la sortie de Circo Paradiso, album dans lequel l’inimitable Zeebee fait son apparition, tandis que les fans de soul se dirigeront sans doute vers Soul Goodman: Midnight Safari, qui n’est pas sans rappeler des airs du groupe Toto… 

Pour écouter l’album, rendez-vous par ici!

 

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés