delta festival

Euphorie générale et line up XXL : au cœur du plus grand festival de France depuis 2 ans

09/09/2021

Le dernier week-end d’août, les plages du Prado à Marseille ont accueilli le plus grand festival de France depuis 2 ans. Malgré la période d’incertitude dans lequel il s’ancrait, la sixième édition du Delta Festival a réuni plus de 85 000 personnes en l’espace de 3 jours. Entre le beau temps et la line-up d’exception, nous avons pu en profiter pleinement, et rentrer des étoiles plein les yeux ! 

Le grand jeu pour ces retrouvailles tant attendues

Depuis que la situation sanitaire s’est améliorée et que les évènements sont de nouveau possibles, qui dit festival dit protocole sanitaire à respecter. Et bien que l’impatience de se retrouver pour cette sixième édition soit plus que tangible, le Delta Festival ne déroge pas à la règle ! Les retrouvailles étaient donc placées sous le signe de la précaution, et chaque participant devait impérativement présenter un pass sanitaire afin de pouvoir accéder aux plages.

Arrivés sur place le premier soir, c’est un panorama d’exception qui s’offre à nous. Un coucher de soleil surplombe la plage du Prado et la scène La Colisée, autour de laquelle des centaines de festivaliers euphoriques sont déjà réunis pour danser sur un set de Teckni-B. Pour le reste de cette soirée d’opening, les headliners se sont succédés sur les 4 scènes : Hilight Tribe, Cosmic Boys, Jeff Mills… A chaque nouveau set, des dizaines de milliers de festivaliers euphoriques se regroupaient pour danser. Pendant l’entièreté du week-end, c’est cette énergie qui a perduré : concert après concert, la foule n’a pas manqué de véhiculer son enthousiasme.

Scène Colisée au Delta Festival. Crédit : Laurine Bailly

Scène Colisée au Delta Festival. Crédit : Laurine Bailly

Par ailleurs, aucune scène n’a été laissée à l’abandon par les festivaliers pendant ces 3 jours, d’autant que chacune avait quelque chose de grandiose à offrir. Surplombant la mer et offrant un panorama imprenable sur les calanques d’un côté et sur le festival de l’autre, la vue depuis la scène Ricard Pernod Live Music était à couper le souffle. Un cadre idéal pour accompagner les univers dépaysants de Polo&Pan et de Thylacine le dimanche…

Entre effets pyrotechniques et jets de fumée, la scène Woodstock, quant à elle, proposait une scénographie exceptionnelle. Jusqu’à 15 000 personnes pouvaient assister aux concerts qui s’y déroulaient : une opportunité que les organisateurs ont saisi pour ponctuer certains sets avec des Kiss Cam, afin de rapprocher les festivaliers… Une ambiance très Peace, Love and Delta !

De la musique, mais pas que !

Les scènes n’ont pas été les seules à nous impressionner : le festival proposait aussi de nombreuses animations plus folles les unes que les autres pour occuper ses festivaliers la journée. Bien sûr, la baignade était de rigueur, et la plage ensoleillée a accueilli bien des nageurs. Mais de retour sur la terre ferme, nous avons pu profiter de toboggans gonflables entièrement gratuits au village animations. Une bonne manière de se défouler et de se rafraîchir avant les festivités nocturnes ! Un peu plus loin vers la scène Live Music, un gigantesque manège a fait tourner les plus courageux tout le week-end…

Plage du prado au Delta Festival. Crédit : Laurine Bailly

Plage du prado pendant le Delta Festival. Crédit : Laurine Bailly

Une line-up tout en versatilité

Le pari a été tenu pour le Delta Festival : donner vie à un évènement mémorable ! Et pour la programmation, les organisateurs ont mis les petits plats dans les grands : pensée pour plaire à tous, la line-up à était à la hauteur de nos attentes. Tout en versatilité, la programmation mêlait savamment techno, trance, house, hardcore et bien plus encore ! Au programme, aussi bien des artistes internationaux de renom comme Mandragora ou The Bloody Beetroots que de célèbres DJs français tels Bob Sinclar et Malaa. Les festivaliers ont également pu danser devant les sets d’étoiles montantes de l’Hexagone. On a notamment retrouvé Trym jusqu’à 2h du matin le vendredi, qui avait déjà assuré le closing de l’édition Ensemble Sur Les Plages quelques mois auparavant.

Pour couronner le tout et offrir aux participants une bonne dose de nostalgie, PZK et Colonel Reyel ont rejoint les plages pour un retour 10 ans en arrière garanti… Une initiative qui n’a pas manqué de plaire aux festivaliers, qui se sont rassemblés en grand nombre devant la scène Woodstock pour chanter en chœur sous les lumières des feux d’artifices.

La scène Pernod Ricard France Live music – Joffrey Wingrove

Un festival engagé

Nous avons pu le voir ce week-end là, le Delta Festival, c’est avant tout un festival engagé pour la jeunesse. Au-delà de l’organisation d’un évènement placé sous le signe de la bonne humeur, de la tolérance et de l’amour de la musique, les organisateurs mettent un point d’honneur à la prévention, l’information et la sensibilisation. Village des Possibles, Village Santé, Village Environnement… Comme chaque année, 7 villages thématiques ont pris vie le temps du week-end, et ont permis aux festivaliers de se poser entre deux sets endiablés pour discuter avec les exposants et découvrir les engagements des différentes associations.

Les bénévoles et les organisateurs n’ont pas manqué d’être félicités pour avoir donné vie à cette édition mémorable lors du discours organisé à l’espace VIP. Élus de la ville et partenaires se sont relayés pour exprimer leur fierté face à cette prouesse, pourtant menacée par la crise sanitaire…

Véritable oasis au milieu du désert, cet évènement marque, nous l’espérons, le commencement d’une nouvelle ère d’évènements XXL. L’année prochaine, le Delta Festival nous réserve 5 jours de fête au lieu de trois… Une septième édition qui s’annonce d’ores et déjà inoubliable !

 


Crédit cover : Joffrey Wingrove  

Écrit par marion watier

09/09/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Festival Panoramas en Bretagne. Crédit : L'édition 2019 du festival Panoramas. Crédit : Gecniv
Bretagne : le Panoramas Festival fait son grand retour pour 3 jours de techno, electro et rap

Après une longue absence, le Panoramas Festival nous revient du 23 au 26 septembre pour trois jours de fêtes et une programmation gargantuesque mêlant rap et musiques électroniques, tables rondes, expo et projections...  Une 24ème ...

Photo du festival Contours
Contours : le festival électro parisien rythmé par des dégustations culinaires

Le très apprécié festival urbain Contours annonce sa prochaine édition le 25 et 26 septembre sous forme d'open-air, au Parc des Impressionnistes à Clichy. Des DJs bien sûr, mais aussi une cheffe cuisto top qualité seront ...

La Friche Belle de Mai à Marseille
Chris Liebing, Dax J ou Mézigue : 45 artistes sont attendus au festival techno Utopia

Et non, les marseillais n'ont pas exagéré l'évènement: c'est bien quarante-cinq artistes qui investiront les sept scènes du Festival Utopia, dans la fameuse Friche La Belle de Mai, le 24 et 25 septembre. Mais qui dit quantité dit aussi ...