Photo de l'artiste Ecaru

L’artiste casqué Ecaru nous plonge dans un univers de jeu vidéo avec son dernier clip electro

09/04/2021

L’artiste aux multi-influences Ecaru, sort aujourd’hui le clip illustrant Automatic Club, track issue de son dernier EP Lost Odyssey. Savant mélange entre musique électronique et jeu vidéo SF, le producteur français met ainsi en image aux yeux de son public, la profondeur de son univers.

Un macrocosme aux inspirations diverses

Aujourd’hui est disponible en ligne le clip vidéo de l’une des tracks du tout dernier EP de l’artiste électro français Ecaru. Automatic Club, tirée de son EP Lost Odyssey, s’exprime dans un genre alliant électro et jeu vidéo, telle une présentation de l’univers de l’artiste, mais aussi du personnage fictif de ce dernier.

Le producteur français puise son inspiration musicale à travers les œuvres électroniques d’artistes allant des Daft Punk à Digitalism en passant par Justice ou encore les Bloody Beetroots. Visuellement, l’artiste fan de jeu vidéos depuis toujours tisse un univers fantaisiste inspiré d’influences multiples telles que Kingdom Hearts, Final Fantasy ou encore Halo.

Au fil du temps, il crée son propre personnage qu’il baptise avec le pseudo qu’il utilisait lors de ses parties en ligne : Ecaru.

La présentation d’un alter ego

Avec Lost Odyssey, l’artiste revient sur le devant de la scène électro quelques années après son tout premier EP. Aujourd’hui, Automatic Club et son clip voient le jour et posent le décor d’un jeu vidéo SF où « Ecaru aurait disparu des radars », explique-t-il, « un inconnu se met à sa recherche afin d’entrer en contact avec lui ».

Au début de la track, l’inconnu à quatre yeux pénètre au cœur de l’Automatic Club où des créatures futuristes à mi-chemin entre l’extra-terrestre et le robot se déhanchent sur la piste de danse. Tout au long du titre, le protagoniste s’affaire à la recherche d’Ecaru qui semble comme piégé dans une dimension parallèle… À la fin du court métrage, les deux personnages finissent enfin par entrer en contact. To be continued…

Écrit par Lena Gabrielle

09/04/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Prauze aux platines. Crédit : Arthur Lacour
Prauze : l’artiste qui mélange la rave et l’acapela disco avec la poésie dans son nouvel EP

La Prauze et la poésie ne font qu'un dans le nouvel EP du jeune artiste en pleine ascension. Entre rave et mélodies eurodance, "Purple Rave" vient marquer un nouveau cap dans la carrière de Prauze. ...

Entre vibes afro-house et french touch, Yann Dulché entame l’été avec un tube ensoleillé

Pour célébrer l'arrivée des beaux jours, Thrills & Beats Records présente sa 32ème sortie. Intitulé "Chaque Jour" et désormais disponible sur toutes les plateformes, l'EP présente une collaboration ensoleillée entre Yann Dulché et Mambo Stix.  ...

Klaus Waldeck
Klaus Waldeck : le fondateur de l’électro-swing dévoile une compile pour fêter les 20 ans de son label

Le pionnier de l'électro-swing Klaus Waldeck sort une compilation de cinq mini-albums pour fêter les 20 ans d'existence de son label "Dope Noir" . Le coffret permet à la fois de redécouvrir des grands classiques ...