Le duo toulousain No Wow 33 souhaite concilier musique électro et peinture symbolique

19/01/2022

Le groupe français No Wow 33 vient de dévoiler, il y a quelques semaines, leur troisième EP. Intitulé L’Aubépine, ce dernier mêle nostalgie du rêve et retour à la réalité sur fond d’électro.

Un duo aux multiples inspirations

No Wow 33 est un duo de DJs toulousains décalés qui s’inspire de l’art, de la musique et de la peinture. Pour eux, l’inspiration est partout. Leurs influences diverses allant de la peinture symbolique aux inspirations musicales éclectiques – de Arnaud Rebotini à John Frusciante en passant par Rone – mènent à la création d’un “monde énigmatique et décadent”.

NO WOW 33

NO WOW 33

L’alliance de l’univers expérimental qui mélange rock et électro de JM Vasse et celui de l’ancien résident des clubs lyonnais et lillois, DJ Reno May, a donné naissance à No Wow 33; un mélange de mondes entre live et mix. Avec deux EP en poche, “Comatose” et “Orange Moon” sorti fin 2020, les deux amis n’ont pas chômé et ont dévoilé en ce début d’année leur troisième projet.

Un EP entre rêve et réalité

Après avoir dévoilé leur single “Grind The Bay” début 2021, les producteurs toulousains reviennent cette fois-ci avec un EP complet et aux sonorités prenantes. L’Aubépine se définit comme un décalage entre songe énigmatique et réalité brutale. Cet EP, composé de sept titres, met en valeur une volonté d’expérimentation sonore mais aussi visuelle, notamment avec les deux clips qui accompagnent « Grind The Bay » et « Like A Lily ». 

“Like A Lily”, premier titre du projet, permet une entrée en matière au sein de l’EP et met en évidence la dualité présente dans le projet. Un univers mélancolique et nostalgique, accentué par un clip vintage qui nous téléporte tout droit dans les années 90. Tout au long du projet, une atmosphère oscillante règne: on passe d’une track douce, nostalgique comme “H.Henzo” à une track comme “Dog Town part 2.” plus rapide procurant un effet d’empressement, un sentiment qui contraste avec les paroles “We Can Relax”.

 

 

 

Écrit par Ambre Gely

19/01/2022

Ça vous intéressera sûrement…

Ayako Mori
Ayako Mori : la japonaise résidente du Kitkat club dévoile un EP sur le label We Are Rave

We Are Rave revient avec un quatrième opus, 'A God On The Earth', signé cette fois par la productrice et DJ japonaise Ayako Mori. Avec ce nouvel EP sorti le 15 mars dernier, le label ...

Majes à l'Impact Festival 2021
Majes : la nouvelle révélation française de la deep house programmé au Tomorrowland Winter

Le producteur français à la carrière déjà bien lancée va faire vibrer les foules à l'Alpe d'Huez. Sélectionné par la radio RIFFX, Majes va jouer trois jours d'affilée dans le festival de légende cette année. ...

Le producteur Bark
Bark : la nouvelle révélation de la techno mélodique française

Le producteur Bark concrétise son projet artistique avec la sortie de son tout premier EP. Disponible depuis début décembre, ce dernier nous plonge dans un univers envoûtant et progressif, à l'image des quatre saisons qui ...