À voir : un documentaire sur le premier festival électro en Ouzbékistan

20/10/2020

Entre musique électronique et folklorique, le court-métrage “Waiting for the Sea” réalisé par George Itzhak nous emmène à la création du tout premier festival de musique ouzbek au beau milieu du désert de la mer d’Aral.

Un témoignage poignant



Stihia, ou “force de la nature”, c’est le tout premier festival de l’histoire de l’Ouzbékistan à avoir été permis. Son but ? Sensibiliser le plus grand nombre à la catastrophe environnementale tristement célèbre de la mer d’Aral, un grand lac salin d’Asie centrale devenu en majeure partie un désert.

Le réalisateur George Itzhak entend sensibiliser et alerter sur l’urgence écologique à travers “Waiting for the Sea”, un court-métrage de 25 minutes. Ce projet est l’alliance parfaite entre l’identité, le folklore ouzbek et la culture musicale électronique. Itzhak en est convaincu et montre dans son film que “la musique electro peut influer sur les changements sociaux et inspirer une renaissance créative aux populations”.

Stihia, que l’on découvre au fur et à mesure du documentaire, n’est pas seulement un événement musical. C’est aussi un lieu de rencontres et d’échanges qui entend tisser des liens entre la tradition et l’avenir. Peu importe ses origines, son âge, son milieu, tout le monde est attendu.

“Waiting for the Sea” est un témoignage puissant, presque bouleversant, qui partage l’idée que la musique est universelle et qu’elle peut émerger de n’importe où dans le monde, même dans un lieu dénué de toute vie.

La prochaine édition aura lieu en mai prochain!

Voir le documentaire ici



Écrit par noemie dumanois

20/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

DJ Harvey from Tonka / Circus Warp tent - Glastonbury 1990 c/o Fiona Cartlege
Un nouveau documentaire sur la naissance des free party va voir le jour

Aaron Trinder, le réalisateur du documentaire "Free Party" qui parle de la naissance des mouvements illégaux, a propose à sa communauté de l'aider financièrement à présenter son projet. Il prépare en effet son long-métrage depuis ...

Photo du Fyre festival en 2017
Les participants du Fyre Festival vont enfin être remboursés, 4 ans après

Après 4 ans de procès, les 277 participants du tristement célèbre Fyre Festival vont (enfin) se faire rembourser. Ce dernier, censé se dérouler en avril 2017, avait fait rêver, mais il n'était en fait qu'une ...

Photo de la manifestation des soundsystems à Montpellier
Montpellier : le nouveau docu ‘Zero Décibel’ met en avant la culture, oubliée de la pandémie

Hugo Billars aka Farfacid et son acolyte Charlie Salmeron, aka Carlito.rec, sont partis à la rencontre des Montpelliérains afin de présenter l’impact de la crise du Covid-19 sur la culture, et particulièrement sur le secteur de ...