Covid-19 : les boites de nuit d’Espagne et d’Italie referment leurs portes

par Nour Mbaye

Depuis la semaine dernière, l’Italie et l’Espagne ont à nouveau fermé leurs établissements nocturnes face à une recrudescence des contaminations. Les deux pays craignaient notamment une hausse des contaminations à l’occasion du week-end du 15 août. 

Une ouverture qui aura duré 1 mois



Si sur le territoire français les discothèques sont toujours fermées jusqu’à nouvel ordre, certains voisins européens oscillent entre ouverture et fermeture.

En Italie, les clubs en plein air avaient l’autorisation d’ouvrir leurs portes depuis le 14 juillet dernier. Néanmoins, le gouvernement transalpin a décidé d’imposer une fermeture de ces établissements dimanche dernier, face à une recrudescence des contaminations. Les autorités ont tout de même pris la décision de laisser les italiens fêter dignement le week-end du 15 août avant la fermeture jusqu’à nouvel ordre.

Nina Kraviz la semaine dernière dans un de ces clubs :

Concernant l’Espagne, seule la Catalogne était jusqu’à présent privée de boîte de nuit. Cette décision concerne désormais tout le territoire espagnol.

La fermeture intervient après une annonce du ministre de la santé imposant de nouvelles mesures sanitaires au peuple espagnol. Devant une multiplication des contaminations, le gouvernement a décidé de refermer ses établissements nocturnes à partir du 14 août dernier et d’imposer aux restaurants une fermeture à 1 heure du matin.

Arrivant en pleine saison estivale, ces nouvelles mesures devraient être mal accueillies par les professionnels du secteur qui commençaient doucement à remonter la pente.



Crédit photos : AP Photo / Jesus Merida

 

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés