Le club berlinois IPSE ravagé par un incendie criminel

par Nour Mbaye

Dans la nuit du 27 avril, un incendie d’origine criminelle à ravagé l’IPSE, un des derniers clubs open-air de la capitale allemande. 

Un incendie criminel dans un club berlinois

L’établissement se situe dans le quartier berlinois Kreuzberg, et c’est un des lieux majeurs du quartier. L’incendie s’est déclaré lundi 27 avril à 5 heures du matin, il s’est propagé sur une superficie de 400 mètres carré avant que les pompiers ne parviennent à le maitriser. Les hommes du feu étaient plus de 80 sur le site de l’incendie, et l’un d’entre eux a dû se rendre à l’hôpital pour faire soigner des brûlures.

“Comme la police l’a confirmé aujourd’hui, IPSE a été victime d’un incendie criminel, entraînant la destruction complète de l’ensemble de la zone intérieure et de certaines parties de la zone extérieure.” Ces mots ont été postés par l’IPSE dans un communiqué posté hier sur leur page Facebook.

“Nous sommes toujours sans voix. Rester dans les ruines de ce que des dizaines de personnes ont mis des années d’énergie et de passion à bâtir est presque atroce. Il est insupportable d’imaginer que cela s’est produit volontairement. Pour aggraver les choses: en raison de la situation spécifique, les compagnies d’assurance ne compenseront pas les dommages liés à l’ensemble de notre inventaire, y compris l’équipement technique. ” a continué le club dans son communiqué.

Pompiers luttant contre le feu

La fin du communiqué ne présage rien de bon pour l’avenir du club. L’interdiction d’ouvrir leur portes doit s’arrêter en septembre, mais personne ne sait s’ils seront en capacité d’ouvrir à nouveau. L’équipe de l’IPSE a organisé une collecte de fonds pour aider à subventionner la reconstruction du célèbre club open air berlinois.

 

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés