« Beats » : le film dédié à la rave culture britannique est disponible en streaming

09/11/2020

Réalisé par Brian Welsh, « Beats » suit l’histoire de deux jeunes écossais en 1994 qui découvrent ensemble la rave culture. Sorti en 2019, le confinement est l’occasion de découvrir ou redécouvrir ce film qui nous embarque dans l’esprit rave des 90’s sous la répression de Thatcher.

Un plongeon dans l’âge d’or de la techno



« Beats » nous raconte l’histoire de Johnno et Spanner, deux adolescents écossais, qui se lient d’amitié en partageant leur passion pour la musique électronique diffusée sur des radios pirates. Alors que la famille de Johnno s’apprête à déménager, les deux jeunes se rendent à leur première rave.

Le film reflète ainsi l’excitation de toute une génération qui découvrait une musique novatrice et une nouvelle façon de concevoir la fête.

De par sa cinématographie en noir et blanc, le film nous offre une ambiance industrielle fidèle à l’ambiance des warehouses où résonnaient les kicks techno le temps d’une nuit. Mais ce choix visuel reflète aussi la période sombre qu’a été les années 90 sous le régime de Margaret Thatcher.

Néanmoins, la bande-son nous offre la couleur et la vitalité de la rave culture au travers de classiques électro de l’époque. Ainsi, on retrouve ‘Vamp‘ de Outlander, ‘Energy Flash‘ de Joey Beltram et bien évidemment plusieurs titres de Prodigy. Des tracks sur lesquelles toute une génération a dansé à la recherche d’un échappatoire mais surtout de liberté.

Film à visionner ici



Écrit par Iona Lebarbier

09/11/2020

Ça vous intéressera sûrement…

À écouter : Arte Radio dévoile une série de podcasts sur le quotidien des DJs

Une série de podcasts évoquant la "vraie vie des DJs" vient de sortir sur Arte Radio. La carrière intime et professionnelle de D'Julz, Dj Deep et Dj Grégory nous est alors racontée au travers de ...

Arte dévoile un documentaire sur les clubs parisiens à l’arrêt en juin dernier

L'été dernier, Berlin a vu naître United We Stream, une initiative ayant pour but de soutenir financièrement la scène électronique. Arte a suivi le projet qui s'était installé à Paris tout au long du mois ...

Le collectif parisien Subtyl va diffuser un documentaire sur l’histoire des raves illégales

A défaut de pouvoir organiser des événements, le collectif et label parisien Subtyl ouvre son propre ciné-club. La première projection aura lieu le 14 novembre et retracera l'histoire des raves parisiennes de 1987 à 1994 ...