Aksa : le prodige vingtenaire dévoile son premier album entre électro et bass music

25/11/2020

Le 13 novembre est sorti AURA, le premier album d’Aska. Au travers de dix tracks, le jeune artiste nous offre un album progressif, allant d’une électro lumineuse à un style plus sombre côtoyant la bass music

Des inspirations des quatre coins du monde

À peine âgé de 20 ans, Aska a déjà bien des années de production musicale dernière lui.

Il commence en effet à manier Ableton et les launchpads à 12 ans, après avoir découvert ‘The City‘, track de Madeon, quelques mois plus tôt. Depuis ce jour, le jeune garçon qui a grandi entre la France, l’Inde, le Mexique et la Californie, décide de continuer à voyager à travers la musique.

Photo de Aksa

Aksa

Il apprend rapidement la production grâce aux nombreux tutoriels qu’il regarde sur YouTube, jusqu’à ce qu’il contacte Voltapix qui deviendra son mentor. L’artiste et youtubeur le pousse alors à s’entraîner et à se surpasser. Un acharnement qui lui fera gagner un concours organisé par le célèbre label Spinnin’ Records à l’âge de 15 ans.

Un album progressif

C’est donc après huit ans de production – dont un an et demi passé à l’école de musique SAE Institut de Amsterdam – qu’Aksa sort AURA. Un premier album marqué par une variation entre les styles et les ambiances. Il choisit d’ouvrir le bal avec une électro enjouée et dansante avant de s’engager progressivement dans des tracks plus sombres et mélancoliques se dirigeant vers la bass music.

Ainsi, il propose de l’électro chill fleurtant avec la house sur ‘Gratitude‘ puis s’aventure dans les sentiers de la dubstep avec ‘Nuisance‘, avant de s’attaquer au midtempo sur ‘Ashed Dreams‘ et ‘One Time‘.

Dans cette profusion de genres, on peut y reconnaître l’infusion d’influences musicales comme DJ Snake, Rezz, Madeon ou The Chainsmokers. Une navigation fluide qui nous prouve bien que Aksa a déjà quelques années d’expérience derrière lui.

Écouter / Acheter l’album ici

Écrit par Iona Lebarbier

25/11/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Entre voix envoutantes et deep house, Monolink dévoile son single ‘The Prey’

Après avoir sorti "Sinner" et "Otherside", Monolink a dévoilé vendredi 19 février un troisième extrait de son futur album. 'The Prey', ou la proie en anglais, nous transporte entre amour et mensonges sur un tempo ...

Green Lads : le groupe breton mélange tradition irlandaise et électro dans leur nouvel album

Tout droit débarqués de Bretagne, les Green Lads viennent donner un coup de fouet aux musiques celtiques. Il y a quelques jours, le groupe a dévoilé son 2ème album de la saison : Celtitude. Un ...

À écouter : un bébé a enregistré le premier album depuis le ventre de sa mère

Le 2 février marquait la sortie du titre V4.3 pt. 2 par Luca Yupanqui. Il s'agit du single introduisant Sounds of the Unborn, le premier album entièrement réalisé à l'aide de sons intra-utérins et dont ...