Screenshot du Film Metamorphosis de Abraham Fogg

Abraham Fogg : un premier EP entre cinéma, classique et électro totalement déroutant

31/05/2021

Le duo Abraham Fogg dévoile son premier EP intitulé « Métamorphosis ». Il contient leurs deux titres « Le Vol des Sorcières » et « Medicine Brothers », regroupés en un court-métrage également réalisé par leurs soins. Celui-ci s’inspire du travail d’Olivier de Sagazan, qui performe pour nos yeux ébahis durant 7 minutes.

Abraham Fogg, ou la combinaison entre audio et visuel

Abraham Fogg, c’est un duo inédit d’amoureux de l’Art avec un grand A. Production en tout genre, musique, photo, cinéma; Grégoire Vaillant et Charles-Edouard Dangelser sont toujours à la recherche de nouveaux défis à relever.

Très actif sur la scène nantaise depuis plus de 10 ans, le premier est multidisciplinaire. Il mélange les genres de musiques pour créer des œuvres transdisciplinaires alliant opéra, théâtre ou encore cinéma.

Charles-Edouard Dangelser n’a quant à lui pas pu choisir entre sa passion pour l’image et le son puisqu’il s’est spécialisé dans la couverture d’évènements. Il accompagne des musiciens de renom tels que DJ Snake ou Madeon, en réalisant des documentaires à la pointe de la modernité.

Photo de Grégoire Vaillant et Charles-Edouard Dangelser, les membres du duo Abraham Fogg

Grégoire Vaillant et Charles-Edouard Dangelser, membres du duo Abraham Fogg

Ensemble, ils se sont réunis pour créer Abraham Fogg, un duo musical et visuel qui produit du contenu narratif, plutôt dédié aux adultes.

Ils sortent en novembre un projet intitulé « Blåkulla« , qui contiendra entre autres leur premier EP « Métamorphosis« , déjà disponible. Le nom de ce projet vient de l’appellation d’une île mythique d’Europe du Nord, où le diable en personne rejoindrait chaque année les sorcières pour célébrer le Sabat …

Metamorphosis, l’hymne des sorcières

Cet EP électronique aux allures sombres est composé de deux morceaux, « Le Vol des Sorcières » et « Medicine Brothers« . Mis bout à bout, ils deviennent une métamorphose envoûtante de plus de 7 minutes.

Les deux tracks sont regroupées en un seul court-métrage réalisé par le duo Abraham Fogg. Il s’inspire du travail et de la vie du célèbre artiste plasticien et performeur Olivier de Sagazan, qui tient d’ailleurs l’unique rôle principal. Avec ses créations étranges et glauques, peut être qu’une petite citation du concerné s’impose avant de regarder « Métamorphosis » ?

« C’est stupéfiant de voir à quel point les gens trouvent que c’est normal d’être vivant. Mon objectif est de révéler cette étrangeté qu’est la vie, et la défiguration artistique est une bonne manière d’attirer l’attention dessus« , explique Olivier de Sagazan à propos de sa démarche.

Métamorphosis, c’est le récit horrifique de la vie mais magnifiquement filmé. Il est d’autant plus captivant qu’il est habillé de deux titres originaux, au croisement entre l’électro, la techno et la musique de chambre. Le court-métrage, découpé en deux volets donc, est un petit bijoux cinématographique qui a remporté 15 prix dans des festivals internationaux.

La première partie intitulée « Naissance » nous fait plonger dans un univers mystérieux, mal éclairé, enflammé et terrifiant. On y voit l’artiste s’adonner à la folie créatrice qui l’habite, alors que la mélodie électronique envoûtante et sombre du « Medicine Brothers » nous tient en haleine.

Après cette descente en enfer, la « Mort » débute. Accompagnée du titre « Le Vol des Sorcières » aux pulsations libératrices sur fond de levé de soleil, il se terminera sur un plan montrant le protagoniste ne faisant qu’un avec le sol, comme un retour aux sources.

Vous pouvez retrouver l’EP sur Youtube ou Bandcamp.

Écrit par Esther Costes

31/05/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Prauze aux platines. Crédit : Arthur Lacour
Prauze : l’artiste qui mélange la rave et l’acapela disco avec la poésie dans son nouvel EP

La Prauze et la poésie ne font qu'un dans le nouvel EP du jeune artiste en pleine ascension. Entre rave et mélodies eurodance, "Purple Rave" vient marquer un nouveau cap dans la carrière de Prauze. ...

Entre vibes afro-house et french touch, Yann Dulché entame l’été avec un tube ensoleillé

Pour célébrer l'arrivée des beaux jours, Thrills & Beats Records présente sa 32ème sortie. Intitulé "Chaque Jour" et désormais disponible sur toutes les plateformes, l'EP présente une collaboration ensoleillée entre Yann Dulché et Mambo Stix.  ...

Klaus Waldeck
Klaus Waldeck : le fondateur de l’électro-swing dévoile une compile pour fêter les 20 ans de son label

Le pionnier de l'électro-swing Klaus Waldeck sort une compilation de cinq mini-albums pour fêter les 20 ans d'existence de son label "Dope Noir" . Le coffret permet à la fois de redécouvrir des grands classiques ...