Teknival : la scène électronique incite au boycott de la Fête de la musique à l’Elysée

par Hugo Audoyer
Police qui confisque le matériel de la rave party à Redon

Ce soir, E. Macron est censé recevoir les artistes Jean Michel Jarre et Cerrone pour une soirée de Fête de la musique au Palais de l’Elysée. C’était sans compter les appels massifs au boycott de la part de la communauté électronique, après les événements tragiques survenus au Teknival le week-end dernier.

Jean Michel Jarre harcelé de messages

Pour les fans de musique électroniques, les répressions et violences policières qui ont été mises en application ce week-end à Redon ont été de trop. Personnes mutilées, blessés, et surtout matériel totalement détruit. En réponse à cette violence démesurée, la communauté rave -et pas que- a décidé d’appeler au boycott des DJ sets prévus à l’Elysée ce soir dans le cadre de la Fête de la musique.

De nombreux messages ou commentaires ont dès lors été envoyés aux artistes censés se produire ce soir, comme Jean-Michel Jarre -emblème de la musique électronique, Cerrone, NSDOS, Irene Dresel, Glitteroo ou Crystal Murray. Des artistes ont également publié des communiqués, à l’instar de Casual Gabberz (ci-haut).

Ci-dessous, un récent post de JMJ, où on dénombre déjà des centaines de commentaires appelant au boycott.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés