Suisse : un client de discothèque testé positif, près de 1 400 fêtards en quarantaine

13/10/2020

Dans la nuit du 3 au 4 octobre, un client ayant fréquenté trois discothèques bernoises a été testé positif au coronavirus. Contamination assurée, ce sont exactement 1 394 fêtards de la capitale suisse qui ont été placés en quarantaine. L’une des boîtes de nuit a été immédiatement forcée de fermer ses portes par les forces de l’ordre.

Lendemain de fête compliqué



La personne à l’origine de la contamination avait fréquenté trois clubs de Berne ce même week-end, le Taxi Club, le Cuba Bar et le Kapitel-Bollwerk. D’après un communiqué publié le 9 octobre dernier par la Chancellerie du canton de Berne, ce sont exactement 1 394 personnes à avoir attrapé le virus. À la suite de cette information, les autorités ont ordonné la fermeture immédiate du Cuba Bar. Sur les 1 400 individus, 1 009 ont été contaminé là-bas. En cause : « une liste d’invités incorrects ».

Communiqué du Kapitel Bollwerk

Parmi les deux autres clubs, seuls les fêtards ayant arpenté les lieux à partir de minuit sont concernés, soit 385 personnes (288 au Taxi Club et 97 au Kapitel-Bollwerk).

Ce n’est apparemment pas la première fois que ce genre de scénario se produit en Suisse. Le Kapitel-Bollwerk avait dû fermer son établissement pendant une dizaine de jours en juillet dernier. On pense également à la fermeture du Flamingo Club de Zurich le 21 juin dernier.



Écrit par noemie dumanois

13/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Photo du club Pacha à Barcelone
Espagne : les boites de nuit devraient officiellement rouvrir le 23 juin

L'Espagne risque de faire des jaloux cet été: alors que de nombreux festivals annoncent leur grand retour, la ministre de la Santé catalane Alba Vergés a estimé la réouverture des boîtes de nuit au 23 ...

Club fermé à Sète. Photo Pascal GUYOT / AFP
La réouverture des boîtes de nuit le 30 juin est rejetée par le Conseil d’État

La proposition d'une réouverture des boîtes de nuit a été rejetée par le Conseil d'Etat vendredi 21 mai. Cette dernière avait été proposée par l'UMIH et le SNDLL afin d'intégrer les clubs au plan de ...

Photo du club libertin Le Clean à Riom.
Déconfinement : les clubs libertins autorisés à rouvrir, pas les discothèques

Les clubs ont rouvert depuis le 19 mai! Mais attention, les boîtes de nuit ne sont pas concernées... On parle ici seulement des clubs libertins : une décision qualifiée comme incohérente. Une réouverture jalousée Alors ...