La suite à Brest. Crédit cover : balesweps

Breakbeat, ghetto techno : la soirée Fantasia met en lumière les genres électro oubliés à Brest

19/04/2022

La toute nouvelle structure brestoise Volt-Phase compte bien faire vivre les sonorités oubliées des musiques électroniques, avec une première date de lancement prévue le 23 avril au club La Suite à Brest.

Une entreprise au service des musiques alternatives

Volt-Phase, c’est un projet qui résulte des presque dix ans d’expérience de Charlie Rozec, un membre actif du collectif West Sound. Cette précédente équipe fait partie des « valeurs sûres » pour ce qui est des événements de musiques électroniques sur Brest, et Charlie a fait le choix de se professionnaliser dans sa passion pour l’organisation d’évènements. Cela démarre d’ailleurs avec un projet spécial : le format Fantasia.

Soirée West Sound à La Suite. Crédit : Phili Photo

Soirée West Sound à La Suite. Crédit : Phili Photo

Ce concept est le résultat d’un constat simple : la démocratisation de la scène électronique dans les clubs se fait essentiellement par la house et la techno. Et bien que ces styles gardent une place de choix chez Volt-Phase, leur envie de mettre en avant les sous-cultures et sonorités de niche se matérialise enfin. Downtempo, breakbeat, ghetto techno : autant de genres que l’on voit apparaître de plus en plus sur les affiches mais qui deviendront la ligne directrice des soirées Fantasia.

La fête autrement

Le premier rendez-vous de Volt-Phase est donc noté pour le samedi 23 avril, dans le club brestois dédié aux musiques électroniques : La Suite. Pour l’occasion, Charlie a invité des artistes underground des quatre coins de la France. Leur particularité ? Ils ne rentrent délibérément dans aucune case musicale et chacune de leurs performances devient un moment unique de découverte.

Affiche de la soirée Fantasia. Crédit : Simon Capillon

Affiche de la soirée Fantasia. Crédit : Simon Capillon

A commencer par le lyonnais Christian Coiffure, qui mélange ambiant et breakbeat avec des sonorités très organiques inspirées de la nature. Également du sud de l’Hexagone Esther, qui propose une bass music presque minimaliste, où la rythmique saccadée est enrobée de mélodies rappelant la trip-hop. Deux artistes brestois font aussi partie du line-up : Swooh, qui donne des leçons de ghetto techno et footwork casquette vissée sur la tête, et Ilyss, qui n’est autre que Charlie Rozec lui même, avec une techno dark et breakée.

Pour plus d’informations, retrouvez l’événement facebook et la billetterie.

 

 


Article sponsorisé. Crédit cover : balesweps

Écrit par Manon Roussel

19/04/2022

Ça vous intéressera sûrement…

Montilly sur Noireau en Normandie, où se déroulera l'Eskape festival
La Normandie a son nouveau festival de hard music et techno à l’Eskape festival

Les 29 et 30 juillet prochain, Hardcore France réveille la Normandie avec un festival dédié aux musiques hard dance. Pendant deux jours d'open air, la campagne caennaise va vibrer au rythme de l'Eskape Festival !  ...

Les Electros de Quiberon sur la plage de Saint Philibert
Les plus belles plages bretonnes vont se transformer en dancefloors techno tout l’été

Le festival des Electros de Quiberon est devenu en l'espace de quatre éditions un incontournable de la région Bretagne. Tout au long de l'été, les artistes électroniques du grand ouest sont invités à jouer dans ...

Festival Art Zimutés face au port de Cherbourg. Crédti : Nolan MGodefroy
Les Art’Zimutés : le festival qui réunit toutes les générations face au port de Cherbourg

Le festival des Art'Zimutés fait son grand retour en format complet du 29 juin au 2 juillet. Durant ce long week-end, petits et grands pourront profiter d'une programmation entre électro-pop et musiques du monde face ...