Performances fétichistes, lâcher prise et techno : le concept de soirées BDSM repart en tournée française

par Manon Roussel
Une soirée TBM au Slalom Lille © Quentin Merveille

Qui dit nouvelle année dit nouvelle tournée pour toute l’équipe de Techno Body Music ! Le concept de soirée techno le plus sulfureux va reprendre la route des clubs français, avec toujours autant de performances, de lâcher-prise et de techno au programme. 

Techno Body Music : une tournée pas comme les autres

En l’espace de quelques années, le concept Techno Body Music est devenu une véritable référence à la fois auprès du public queer mais également du public techno. Il faut dire que chacune des dates brise les codes sociaux et musicaux !

Imaginé par le pionnier de la scène française David Asko, assisté de Garçon Bruyant et de la structure Pyramiid, l’objectif est de créer un espace sûr où le lâcher prise, l’expression et l’exploration sont complètement ouverts.

L’expérience s’appuie sur l’univers BDSM, notamment via des performances de drag queen, de suspensions, de pyrotechnie et bien d’autres. Toute une équipe d’artistes dont Monsieur Luxifer, Mère Dragon, Maitre Charon et Cactus de Sibérie feront partie de la prochaine tournée !

TBM et ses installations trash © ftne

TBM au Warehouse Nantes © ftne

Le public sera également invité à imaginer son propre dress code autour du cuir, des chaînes, des fetish ou des créatures en toute bienveillance. Les photos et les vidéos seront d’ailleurs interdites sur la plupart des dates, afin de s’immerger complètement dans l’atmosphère.

Pour ce qui est de la musique, les sonorités techno, EBM, hardcore, industrial techno et acid techno sont à l’honneur. Même si pour cette nouvelle saison, Techno Body Music a d’ores et déjà annoncé qu’ils laisseraient plus de place aux notes groovy !

Huit dates pour bien démarrer l’année

La première date de l’année marquera une nouveauté pour TBM : une résidence dans l’intimiste spot lyonnais Rock’N’Eat. L’équipe y sera le 19 janvier avec David Asko et Moginski aux platines, mais également le 15 mars. L’idée sera d’y vivre une expérience intense avec des “play room” et une jauge limitée.

Le 16 février, Techno Body Music s’installera pour la première fois au club La Suite à Brest. Ils y organiseront un événement en collaboration avec le collectif Glory All, laissant David Asko, Robin Snow et BSSN prendre le contrôle de la piste.

La semaine suivante, le 23 février, l’équipe s’emparera de l’incontournable Warehouse de Nantes. Il s’agira d’une des plus grosses dates de la tournée avec une scénographie XXL, des performances toute la nuit, et une programmation incluant Metaraph, Somniac One, David Asko et Vilaines Teufs.

Les dates de la tournée Techno Body Music

La tournée TBM © 1000nsmartwork

Le mois de mars débutera ensuite par une association avec Plein Phare le 1er. Ils feront du Bikini de Toulouse un temple des plaisirs avec Seduce Me, Kokotte, Juria et toujours Asko. Puis le 30 mars c’est à Strasbourg qu’il jouera avec Moga et un invité surprise.

La date du 5 avril au Slalom Lille sera l’occasion de voir un set 100% vinyle d’un des résidents du club berlinois Tresor : Max Durante. Après quoi TBM retournera à Lyon avec un gros line-up comprenant Roüge, Ben Manson, David Asko, Marc Ayats et Consoeurtium.

Plus d’informations sur la page Facebook de TBM.

 


Article sponsorisé.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2023 – Electro News. Tous droits réservés