[Rungis] We Are Rave fait son retour en IDF : 10 heures de son, 2 stages, hardcore et trance

par Hugo Audoyer

Le 2 juillet prochain les équipes de Rewind et Back2R s’unissent pour proposer un troisième épisode aux WE ARE RAVE, ayant fait un carton aux précédents opus.

[divider]Retour sur l’édition 2015[/divider]

Ayant accueilli des artistes comme Manu le Malin, Loud, Section Grabuge ou encore Vandal, c’étaient quelques milliers de personnes venues raver dans le dock Pullman, avec en prime une sacrée déco.

10991709_897893013594778_7773948239559586182_o

[divider]Spot de Rungis[/divider]

Avec 13 000 m² de surface, l’Espace Jean Monnet était le repère des rave parties il y a de ça une bonne quinzaine d’années, les anciens se souviendront un peu. L’espace se retrouvera divisé en 2 scènes pour 2 ambiances différentes au rendez-vous. Un espace chill en extérieur vous attendra également sur place.

Accès en transports:

  • Rer C : Rungis/ La Fraternelle
  • Tramway : Station La Fraternelle

Voici un maigre aperçu du lieu, assez difficile de retrouver des archives photos, la surprise n’en sera que plus grande sur place!

20140612150719[divider]Les artistes[/divider]

Avec un panel plus qu’honorable, le BPM va chauffer de 21h00 à 7h00 sur un soundsystem par Fonktion.

De la hardcore massive de Miss K8, Brutale, Darktek ou Fant4stik à la psytrance de Captain Hook, Ranji, Oddwave sans oublier la touche minimale d’Avrosse, les 10 heures de rave non-stop vont se dérouler avec des jeux de jambes complètement déchaînés.

Quelques sons pour un bref aperçu auditif :

[divider]Mais également…[/divider]

  • food trucks
  • bars
  • stands
  • parking
  • un camion redbull en extérieur > son tekno

[divider]Jeu Concours[/divider]

3×2 places sont à gagner.

Pour participer like la page Electro News et envoie nous un mail à paris@electro-news.eu avec en objet WAR et ton nom prénom.

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés