Château au Panoramas Festival. Crédit : Ben Pi

Panoramas Festival : une édition intimiste réussie pour le mastodonte breton

06/10/2021

Pour sa 24ème édition à Morlaix, le Panoramas Festival a misé sur une programmation éclectique qui mettait à l’honneur les femmes artistes. Retour sur un acteur hors-cadre de la scène électronique de demain. 

Un festival invulnérable

Décidément, le Panoramas Festival est plein de ressources ! Il a beau être le premier festival à avoir annuler sa programmation face à la pandémie, il n’en reste pas moins solide comme un roc…  Même sa délocalisation dans l’ancienne manufacture de tabac (SEW) à Morlaix, d’une capacité de 2 000 personnes (contre cinq fois plus au parc de Lango), n’a pas semblé le déstabiliser. Au contraire !

SEW à Morlaix pendant le Panoramas Festival. Crédit : David Boschet

SEW à Morlaix pendant le Panoramas Festival. Crédit : David Boschet

Cette 24ème édition, qui s’est exceptionnellement tenue du 23 au 26 septembre, aura réuni plus de 7500 festivaliers autour d’une programmation bigarrée de la scène actuelle, rap et électro. Une merveilleuse occasion de profiter d’un panel d’artistes étoffés, des artistes du label techno WarriorsRecords, au rap de la rappeuse Meryl, en passant par les incontournables Folamour et NTO.

La parole aux femmes

On peut donc saluer l’attention particulière donné par l’équipe de WART envers les artistes féminines. Pour faire de la place aux productrices et artistes, l’association organisatrice de l’évènement a ainsi donné carte blanche au label WarriorRecords durant toute une soirée sur l’une des deux scènes principales. Difficile d’oublier le set magistral de sa fondatrice, Rebeka Warrior, également membre des groupes Kompromat et Mansfield.TYA, qui aura su mettre le feu à la scène malgré le déclenchement d’une alarme incendie…

Scène extérieure au SEW du Panoramas Festival Crédit: David-Boschet

Scène extérieure au SEW du Panoramas Festival Crédit: David-Boschet

De même, la table ronde portant sur la féminisation de la programmation en musique électronique et urbaine à laquelle a participé Amandine Stioui (la chanteuse de Minuit Machine) est loin de nous avoir laissé indifférent.e. Sans oublier la voix onirique de la future tête d’affiche Maud Geffray ainsi que la présence de panneaux sensibilisant sur les questions de consentement et de sécurité dans la galerie principale. Une belle manière pour le festival de contribuer à faire changer les mœurs au sein du monde de la musique, et dont beaucoup devrait s’inspirer!

Un cocktail rap et electro

Ces trois jours auront été également l’occasion de voir défiler des artistes de styles très différents comme la rappeuse martiniquaise Meryl, mais aussi Frenetik, dont on espère bientôt ressortir les incroyables punchlines, ou encore la très énervée Cassie Raptor, du collectif Barbi(e)tu-rix. Ce n’est pas tout ! Panoramas a aussi cajolé nos oreilles de house, avec NTO, Folamour, ou encore Benedetta et Romain Play, depuis leur Camion Bazar le dimanche. En effet, le dernier jour du festival s’est installé face à un impressionnant château, pour terminer ce long week-end de musiques électronique en douceur.

Mais WART ne compte pas se reposer sur ses lauriers, et déjà fleurissent de nouvelles idées pour la 25e édition qui aura lieu au printemps… On guette déjà la billetterie !

 

 


Crédit cover: David-Boschet

Écrit par emilie cordier

06/10/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Inox Festival à Toulouse, au complexe KL
Toulouse a son nouveau plus gros événement techno en intérieur : le WAT festival

Prévu le 12 novembre, la première édition du Wat Festival se tiendra dans le Complexe KL, réputé pour avoir accueilli l'immense Inox Festival il y a quelques années.  Un festival qui voit les choses en ...

Magasins Généraux à Pantin
Paris : les 9 000 m² des Magasins Généraux vont accueillir 2 jours de festival house

Pour la deuxième édition de leur festival Central en décembre prochain, Dure Vie et Pedro Booking fusionnent à nouveau pour deux nuits électroniques au rez-de-chaussée d'un bâtiment underground, au bord du canal de l'Ourq.  Un ...

Soundsystem déployé à un événement Totem Freedom
Un festival trance et techno de 2 jours s’installe en Auvergne pour Halloween

En collaboration avec le collectif Totem Freedom, le label Indemind organise un festival d'Halloween le 30 et 31 octobre. Dub, trance, et techno seront réunies dans un décor horrifique pour vous faire frissonner de plaisir. ...