L’organisateur du Fyre Festival lance un podcast depuis sa cellule et finit à l’isolement

26/10/2020

Le promoteur Billy McFarland, du tristement célèbre Fyre Festival, a été placé à l’isolement à cause de la diffusion de son tout nouveau podcast enregistré depuis sa cellule.

“Je pensais pouvoir me sortir du trou”



Rappelez-vous, en 2017 un nouveau festival annonçait sa venue en grande pompe et devait à priori détrôner les mastodontes du genre. Sur le papier, le Fyre Festival avait tout pour séduire et attirer des milliers de festivaliers. Mais l’événement a vite viré au désastre et l’organisateur a été condamné à six ans de prison et à payer une amende de 26 millions de dollars.

Sorti depuis le 21 octobre, le podcast intitulé “Dumpster Fyre” (littéralement Fyre à la poubelle) a été enregistré depuis la cellule de McFarland dans l’institution correctionnelle fédérale d’Elkton en Ohio. Dans le premier épisode, Jordan Harbinger (podcasteur américain) interviewe le jeune organisateur plein de remords cherchant à réparer ses erreurs. Le podcast est constitué de plusieurs conversations téléphoniques d’une quinzaine de minutes enregistrées sur une semaine et est officiellement disponible en streaming.

La première chose que je dois faire est d’assumer la responsabilité de toutes mes actions” a-t-il déclaré en ajoutant que “tous les bénéfices perçus participeront aux remboursements de ses victimes” .

L’avocat de McFarland, Jason Ruson, a révélé que le promoteur a été placé à l’isolement à cause de son implication dans le podcast. Le Bureau des prisons de Washington ne divulguera pas d’autres informations concernant l’affaire tant qu’une enquête ne sera pas ouverte par le Bureau Fédéral des prisons.

En attendant sa libération le 30 août 2023, Billy McFarland souhaitait par ce podcast se repentir et apporter quelques réponses concernant ses chefs d’accusation.

J’étais désespéré et je pensais pouvoir me sortir du trou” .



 

Écrit par noemie dumanois

26/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Teknival de Redon : Amnesty International dénonce des “violences policières” inacceptables

Mardi 14 septembre, l'organisation Amnesty International a publié une enquête signalant de graves violences policières commises durant le teknival de Redon, en juin dernier. Elle appelle à une réponse du gouvernement français.  "Nous demandons la ...

Homme qui installe un soundsystem
[VIDEO] Un voisin agacé interrompt un concert de classique avec de la techno

Alors qu'un quatuor à cordes jouait dimanche dernier dans les jardins de l’hôtel particulier De Salons dans la ville de Sint-Niklaas, un voisin du lieu a décidé d'arrêter l'évènement en diffusant du metal et de la ...

La rave party organisée pendant le confinement. Crédit : DAPHNE ROUSSEAU / AFP
2 ans de prison requis contre l’organisateur de 22 raves, dont une pendant le confinement

Un homme de 27 ans, soupçonné d'être à l'origine d'une association promouvant la musique électronique, risque deux ans de prison avec sursis pour avoir organisé 22 raves parties en région parisienne, dont une pendant le ...