De Cracovie à Lyon, la maison Nashton Records s’ouvre à l’international pour ses 6 ans

16/03/2020

La famille s’agrandit chez Nashton Records, qui souhaite aujourd’hui accueillir des artistes de tout horizon. Après 6 ans d’exclusivité, le label s’ouvre au monde pour enrichir la diversité de son contenu, et mettre en avant la multiculturalité.

Un label aux valeurs fortes.

En 2014, Lyon n’était pas encore une ville reconnue pour ses soirées techno. Hakan et Ismaël ont décidé de changer la donne en imaginant un concept teinté d’originalité : créer une maison de disques 100% lyonnaise pour valoriser des talents trop souvent mis de côté. Deux ans plus tard, ils s’exportent à l’international en ouvrant une branche à Cracovie, en Pologne sous le nom de Nashton Kraków. Le concept est similaire à Nashton Records: mettre au devant de la scène les perles électroniques cracoviennes.

L’Académie Nashton : une école de musique

Leur volonté de solidifier et d’unir la scène techno lyonnaise ne s’arrête pas là. Pour que des artistes signent sur une maison de disques, il faut avant tout qu’ils sortent de leur chambre et se produisent sur scène. Alors Nashton Records fonde l’Académie Nashton, destinée à inciter les curieux et jeunes talents de la musique électronique à se lancer dans l’aventure. Chaque année, une quinzaine de personnes sont choisies en fonction de leur dossier pour intégrer cette école de musique électronique, la seule dans son genre. Leurs professeurs ? Les propres acteurs du label, mais d’autres artistes qui soutiennent cette initiative tels que Umwelt, parrain de l’édition de 2019. Une ouverture au monde pour les 6 ans du crew.

2020 annonce un gros changement chez le label Lyonnais. Ils ont pris la lourde décision de s’émanciper des frontières géographiques qu’ils s’étaient imposés. La porte est ouverte à tous les acteurs de la scène techno, quelle que soit leur ville d’origine. En accueillant les artistes de tout horizon, ils modernisent leur label et lui donnent une seconde jeunesse. Leurs valeurs restent inchangées, tant sur l’attachement local en maintenant l’Académie Nashton réservée à la jeunesse lyonnaise, que sur leur volonté d’instaurer une relation de confiance et de proximité. Cette maison de disque est une maison pour tous ses habitants.

 

 

Crédit cover : Juliette Valero

Écrit par garance galivel

16/03/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Le Kilomètre 25. Crédit : Frame Pictures
Une soirée techno avec des spectacles de feu va s’installer sous le périph’ parisien

Skryptöm revient pour une deuxième édition haute en couleur ce samedi 9 juillet au Kilomètre25! De 23h à 7h, Boston 168, Nene H ou Electric Rescue seront chargés de retourner la scène parisienne dans une ...

Le château de Saint-Germain en Laye, où se déroulera la soirée Lost In a Moment
Un festival techno unique va s’organiser au pied du château de Saint-Germain-en-Laye

Dimanche prochain, Lost In A Moment revient avec un format exceptionnel au Château de Saint-Germain en Laye. De 12h à 22h, 5 artistes viendront faire danser les foules dans un cadre totalement insolite. Lost In ...

Prauze aux platines. Crédit : Arthur Lacour
Prauze : l’artiste qui mélange la rave et l’acapela disco avec la poésie dans son nouvel EP

La Prauze et la poésie ne font qu'un dans le nouvel EP du jeune artiste en pleine ascension. Entre rave et mélodies eurodance, "Purple Rave" vient marquer un nouveau cap dans la carrière de Prauze. ...