patrons de discothèques bloquant une soirée étudiante à Metz

Metz : des gérants de discothèques en colère font blocus devant une soirée étudiante

06/10/2020

Est | News

Alors qu’une soirée étudiante devait se tenir jeudi soir dernier au Royal de Metz, des patrons de boite de nuit locales sont intervenus pour faire blocus devant l’établissement. Fermés depuis des mois, ces derniers ont manifesté leur mécontentement et empêché l’entrée de 150 étudiants.

Un ras-le-bol des patrons de club



Le Royal devait ouvrir ses portes à 22h. Seulement, les premiers étudiants arrivés ont dû faire face à une horde de professionnels du monde de la nuit qui bloquaient l’entrée. Ce face à face s’est cependant déroulé dans le plus grand des calmes. Après avoir attendu deux heures, les étudiants se sont finalement résignés à entrer.

Trois professionnels du milieu sont à l’origine de cette initiative, ne comprenant pas pourquoi ce genre de soirée peut encore avoir lieu, alors qu’eux ne peuvent plus exercer leur activité depuis plus de six mois.

Etudiants bloqués à l'entrée d'une boîte de nuit

Étudiants bloqués devant le Royal © Thomas Thévenet

Le protocole sanitaire a pourtant bien été appliqué par les organisateurs de l’événement. Mais la question n’était pas là, soirée légale ou pas les gérants dénoncent surtout la non cohérence des restrictions décidées par le gouvernement. Ils ne comprennent pas qu’une soirée étudiante privée soit acceptée, alors que eux doivent rester fermés.

Une plainte a été déposée par les organisateurs de la soirée qui ont dû rembourser tous les frais engagés. Le maire de la ville a également pris la parole et réagit à l’affaire :

« Je ne laisserai pas les patrons de boîtes de nuit faire la loi à Metz. Les étudiants répondaient parfaitement aux prescriptions de la Préfecture. Je demande aux organisateurs de prévenir la Ville afin d’être désormais protégés par la Police Municipale en cas de récidive de la part de ces patrons de boîtes. »



© Républicain Lorrain – Frédéric Clausse

Écrit par noemie dumanois

06/10/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Berlin : des zones de tests rapides au Covid-19 vont s’installer devant les clubs

Lundi, la Commission des Clubs de Berlin a annoncé son ambition de mettre en place des zones de tests rapides devant les clubs. Pour ce faire, les professionnels de la santé participants à cette expérience ...

Le Sénat a voté pour la réouverture des bars et boîtes de nuit

Dans la nuit de mardi à mercredi, les sénateurs ont débattu sur le projet de loi prolongeant le régime de sortie de l’état d’urgence. En présence d'Olivier Véran, ils ont cherché des solutions alternatives pour ...

Suisse : un client de discothèque testé positif, près de 1 400 fêtards en quarantaine

Dans la nuit du 3 au 4 octobre, un client ayant fréquenté trois discothèques bernoises a été testé positif au coronavirus. Contamination assurée, ce sont exactement 1 394 fêtards de la capitale suisse qui ont ...