Plants de cannabis en plein air au Maroc. Crédit : Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Maroc : le cannabis thérapeutique est désormais autorisé dans le pays

01/06/2021

Suite à un vote à l’unanimité, le Maroc, l’un des plus gros producteurs mondial de cannabis, a désormais autorisé son l’usage thérapeutique du chanvre. L’usage récréatif restera cependant interdit.

Les producteurs ravis

Il y a quelques semaines, les députés marocains ont adopté la loi autorisant l’usage médical, soit thérapeutique, du cannabis. Avec 119 voix pour et 48 contre, le projet a pour ambition de « reconvertir les cultures illicites destructrices de l’environnement en activités légales durables et génératrices de valeur et d’emploi ».

En effet, le pays est le plus gros producteur mondial de haschisch selon le rapport annuel 2020 de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime.

Mais qu’est ce que le cannabis médical ? Tout simplement du cannabis prescrit, sous forme d’huiles, de gélules ou de fleurs séchées pour inhalation après vaporisation. Ses bienfaits ont même étés reconnus par l’ONU ! Le cannabis à fumer n’est quant à lui pas considéré comme médical, car souvent mélangé à du tabac, ce qui reste nocif pour la santé.

L’utilisation récréative du cannabis, donc en dehors d’un traitement spécifique et encadré, restera cependant interdite.

En France, des essais concernant le cannabis médical ont déjà été lancés cette année.

 


Crédit cover : Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Écrit par Esther Costes

01/06/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Le Headshop de Zamnesia
Smartshop : Zamnesia et son empire psychotrope 100% naturel

Si Zamnesia est aujourd'hui un incontournable revendeur de produits psychotropes en Europe, c'est grâce à la diversité de produits qu'il propose et aux conseils avisés de ses experts. Vous connaissiez ? Maintenant oui ! Zamnesia, ...

Photo de CBD et d'huile de CBD. Crédit Dylan Meiffret
La vente et consommation de CBD bientôt interdite en France

En France, une nouvelle législation a été adoptée : vendre et acheter du CBD à fumer -sous forme de fleurs- sera bientôt interdit, au même titre que le cannabis. Il sera néanmoins possible d'acheter des ...

Pascal Labiche propose des fleurs, des huiles ou des tisanes à base de CBD, Fabien Paillot
Royan : un fleuriste vend du CBD, il écope de 20 000€ d’amende et de 6 mois de prison

Un coupe de fleuriste s'est vu infliger une lourde peine pour avoir commercialisé du CBD : 10 000€ d'amende chacun, et une peine de prison avec sursis pour le mari. Du jamais vu... "C'est incompréhensible ...