Fêtards à St Mary Street à Cardiff (Image: Mark Lewis)

Les étudiant(e)s britanniques appellent au boycott national des boites de nuit

27/10/2021

Depuis quelques jours, des étudiants britanniques appellent au boycott des boites de nuit sur les réseaux sociaux, en raison des nombreux témoignages de victimes s’étant fait droguer à leur insu en soirée. 

52% des femmes se sont déjà faites « piquer »

Les témoignages de femmes se faisant droguer à leur insu s’accumulent depuis quelques semaines, en Grande-Bretagne. Loin d’être récent, ce phénomène éclate enfin au grand jour depuis que deux étudiantes de l’Université de Nottingham ont pris la parole dans les médias britanniques. Celles-ci se sont en effet plaintes d’une nouvelle pratique pour le moins inquiétante: celle de droguer des personnes à leur insu au moyen d’une aiguille hypodermique. D’autant qu’à la différence du « classique » GHB glissé dans le verre d’alcool (qui n’est détectable que très peu de temps), le contenant des seringues reste pour le moins mystérieux. Les effets pourtant, semble similaires.

Alors que Zara Owen, en première année, explique n’avoir que des souvenirs flous de sa nuit et ressentir une forte douleur au niveau de la jambe qui a été piquée, Sarah Buckle a quant à elle été emmenée à l’hôpital par ses amis après s’être effondrée pendant sa soirée. Depuis, la police de Nottinghamshire aurait reçu 15 plaintes similaires (dont une par un homme), et 32 autres de personnes reportant avoir été droguées via leur verre. Des page instagram Girls Night In ont même été créées afin d’appeler les jeunes à boycotter les boites de nuit, à partir du 27-28 octobre. Une trentaine de villes ont déjà répondu, espérant alerter le gouvernement sur la situation et obtenir de nouvelles mesures de sécurité dans les établissements nocturnes.

« We demand serious reforms and accountability for the unsafe environment that the ignorance and evil certain groups of people are causing », explique la page Girls Night In de Glasgow.

 

 


Crédit cover : Mark Lewis

Écrit par emilie cordier

27/10/2021

Ça vous intéressera sûrement…

Le Headshop de Zamnesia
Smartshop : Zamnesia et son empire psychotrope 100% naturel

Si Zamnesia est aujourd'hui un incontournable revendeur de produits psychotropes en Europe, c'est grâce à la diversité de produits qu'il propose et aux conseils avisés de ses experts. Vous connaissiez ? Maintenant oui ! Zamnesia, ...

Plants de cannabis en plein air au Maroc. Crédit : Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA
Maroc : le cannabis thérapeutique est désormais autorisé dans le pays

Suite à un vote à l'unanimité, le Maroc, l'un des plus gros producteurs mondial de cannabis, a désormais autorisé son l'usage thérapeutique du chanvre. L'usage récréatif restera cependant interdit. Les producteurs ravis Il y a ...

Photo de CBD et d'huile de CBD. Crédit Dylan Meiffret
La vente et consommation de CBD bientôt interdite en France

En France, une nouvelle législation a été adoptée : vendre et acheter du CBD à fumer -sous forme de fleurs- sera bientôt interdit, au même titre que le cannabis. Il sera néanmoins possible d'acheter des ...