[Allemagne] La société GEMA débloque 40 millions d’euros pour soutenir les artistes

24/03/2020

Dans ce contexte difficile pour la culture, l’Allemagne débloque une aide de 40 millions d’euros pour les artistes. La société GEMA (Gesellschaft für Musikalische Aufführungs), mandatée par le gouvernement du pays, s’engage d’ores-et-déjà pour limiter l’impact de la pandémie de Coronavirus sur ce secteur fragilisé.

Une importante aide financière

Comme de nombreux secteurs, la culture subit de plein fouet l’épidémie de Covid-19 à travers le monde. « Il est déjà prévisible que les conséquences économiques de la pandémie de Coronavirus seront dévastatrices pour l’ensemble de l’industrie créative » a déclaré le Docteur Harald Heker, PDG de l’organisme GEMA. Pour faire face à ces conséquences désastreuses, la société a annoncé le 20 mars une aide « pouvant atteindre les 40 millions d’euros » pour aider les artistes à affronter cette crise. Un premier versement sera attribué aux artistes éligibles, qui ont subi d’importantes pertes financières suite aux annulations d’évènements à travers le monde. La deuxième partie de cette aide financière va concerner les cas de « difficultés individuelles » au sein de l’industrie de composition de chansons. La GEMA s’est déjà engagée à publier régulièrement sur son site internet des informations détaillés concernant ce programme d’aide d’urgence.

Harld Heker – PDG de la GEMA

En outre, plusieurs organismes allemands se sont mobilisés pour faire face aux pertes financières causées par le virus Covid-19. Dans la ville de Berlin, un fond d’aide destiné aux travailleurs de la vie nocturne a été crée. Le collectif Room 4 Resistance a quant à lui produit un document regroupant toutes les organisations de soutien disponibles pour aider le secteur. De son côté, le magasin de musiques en ligne Bandcamp a aidé les labels et les artistes à récolter la somme 4 millions de dollars par une action solidaire.

Des moyens également mis en place en France

Outre-Rhin, la France a mis en place une aide financière de 22 millions d’euros pour soutenir la culture. Parmi cette somme, 10 millions d’euros seront débloqués pour la musique, 5 millions pour le spectacle vivant, 5 autres millions pour le livre et 2 millions pour les Arts-Plastiques. Le ministre de la culture Franck Riester a également déclaré que cette aide financière serait complétée par « d’autres mesures spécifiques » pour pouvoir aider les structures les plus fragiles. La filière musicale peut aussi compter sur l’aide financière du CNM (Centre National de la Musique) à hauteur de 10 millions d’euros. La déléguée Profedim (syndicat professionnel des producteurs de festivals, ensemble et diffuseurs indépendants de musique) Aurélie Foucher a pourtant déclarée à France Musique que « le fond d’urgence tel qu’il est annoncé n’est pas satisfaisant« . En effet, les pertes causées par le Covid-19, bien que difficiles à estimer, pourraient avoisiner les 250 millions d’euros.   Crédit photo: Jivee Blau

Écrit par alexis carer

24/03/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Soundboks
Soundboks : une puissante enceinte portable à louer pour fêter les beaux jours entre amis

Deux ans après le lancement de pack-soirée.com, le projet de location d'enceintes Soundboks en collaboration avec Newtrack a évolué. L'équipe propose de nouveaux packs, toujours avec ces enceintes surpuissantes, pour accompagner les soirées entre amis ...

Laurent Garnier
Le mythique DJ Laurent Garnier dévoile son documentaire à Lille ce week-end

Après plusieurs mois de tournée pour diffuser le documentaire Off The Record, la prochaine étape de l'artiste Laurent Garnier se situe à Lille! C'est au Palais des Beaux-Arts que son film sera projeté le 20 ...

Fêtards face aux CRS à la rave de Redon. Crédit : FRANCK DUBRAY / OUEST FRANCE
Main arrachée au teknival de Redon : la plainte classée sans suite par le parquet de Rennes

Neuf mois après le teknival de Redon où une intervention policière avait fait des dizaines de blessées, dont un grave, le parquet de Rennes a annoncé samedi que les enquêtes ouvertes avaient été classées sans suite. ...