Ibiza : le patron de l’Amnesia organise une private party, la police intervient

29/06/2020

Après avoir été dénoncés par des voisins mécontents, 130 fêtards ont du évacuer l’Amnesia d’Ibiza dans la nuit de samedi. Malgré l’interdiction d’ouverture, le propriétaire explique y avoir organisé une soirée dans un cadre privé. 

Tous les moyens sont bons pour faire la fête

Les touristes peuvent à nouveau se rendre à Ibiza, mais les clubs de la ville resteront fermés tout au long de l’été. Si les événements en open-air sont autorisés, les soirées en intérieur sont interdites jusqu’à nouvel ordre.

Cependant, dans la nuit de samedi à dimanche, la Guardia Civil a été appelée pour intervenir dans le club mondialement connu. A leur arrivée sur place, les forces de l’ordre ont découvert 130 fêtards dans les locaux. Les participants dansaient sans porter de masque, et ne respectaient pas la distanciation physique conseillée, selon ElPais.

Photo de l'Amnesia

Les autorités ont déposé une plainte contre le propriétaire de l’Amnesia, malgré que ce dernier ait précisé à de nombreuses reprises que la soirée était privée.

Selon les restrictions espagnoles, seuls les clubs ayant une capacité d’accueil inférieure à 300 personnes peuvent ouvrir, tout en respectant le couvre feu imposé à 2 heures du matin.

Les 130 invités pourront néanmoins se vanter d’avoir été les seuls de l’été à avoir fait la fête dans cet établissement!

 

Écrit par Nour Mbaye

29/06/2020

Ça vous intéressera sûrement…