Le festival DGTL récupère accidentellement 1.6 millions de dollars d’assurance

23/04/2020

Le DGTL devait initialement avoir lieu lors du week-end de Pâques, mais les organisateurs ont été contraints d’annuler leur édition 2020 en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Une erreur qui rapporte quasi 2 millions

Lors d’une interview pour le New York Times, un des co-fondateurs du DGTL, Tom Veldhuis, a révélé que l’événement était couvert par leur assurance suite à une fausse manipulation d’un employé. Lors du remplissage du formulaire d’assurance, ce dernier aurait accidentellement coché la case qui correspondait à une « couverture pandémique » . Grâce à ce heureux hasard, les organisateurs ont pu récupérer 1.6 millions de dollars auprès de leurs assureurs et voir revenir leur investissement.

« Nous avons pu récupérer 70% de notre investissement de base. » C’est ce qu’a déclaré Tom Veldhuis avant d’ajouter « Autrement, la situation aurait été bien plus compliquée. »

Cette « erreur » pourrait être l’une des meilleures erreurs de l‘industrie culturelle en 2020. A l’heure où de nombreux organisateurs bataillent avec leurs assureurs, certains sont totalement couverts sans même le savoir. Il est temps de sortir à nouveau les contrats d’assurance et de vérifier si la case de la couverture en cas de pandémie est encore vierge !

Photo du DGTL amsterdam

A revoir : Le DGTL organise le plus grand festival digital techno du monde

 

 

©KIRSTENVANSANTEN

Écrit par Nour Mbaye

23/04/2020

Ça vous intéressera sûrement…

post-it covid positive
À Manchester, des soirées sont organisées entre étudiants positifs au Covid-19 uniquement

Après les Etats-Unis, c'est au tour des étudiants de l'Université de Manchester d'organiser des soirées "Covid Positive" . Effectivement, il ne suffit pas d'être négatif pour pouvoir y participer, mais bien positif au Covid-19. Faire ...

St Malo : 25 participants testés positifs au Covid-19 suite à une soirée dans un gite

Après une soirée privée organisée à St-Malo, 25 cas de coronavirus ont été découverts. Les contaminés sont désormais isolés et leurs derniers contacts sont retracés pour que la chaîne de transmission puisse immédiatement s'arrêter.  Une ...

Aux Etats-Unis, un homme de 30 ans est décédé après avoir participé à une « Covid Party »

Les "Covid-Party" se multiplient aux Etats-Unis, et le premier décès officiellement lié à une de ces soirées a eu lieu ce week-end. Le jeune homme pensait que le Coronavirus était un canular.  Il a finalement ...