Le festival DGTL récupère accidentellement 1.6 millions de dollars d’assurance

par Nour Mbaye

Le DGTL devait initialement avoir lieu lors du week-end de Pâques, mais les organisateurs ont été contraints d’annuler leur édition 2020 en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19.

Une erreur qui rapporte quasi 2 millions

Lors d’une interview pour le New York Times, un des co-fondateurs du DGTL, Tom Veldhuis, a révélé que l’événement était couvert par leur assurance suite à une fausse manipulation d’un employé. Lors du remplissage du formulaire d’assurance, ce dernier aurait accidentellement coché la case qui correspondait à une “couverture pandémique” . Grâce à ce heureux hasard, les organisateurs ont pu récupérer 1.6 millions de dollars auprès de leurs assureurs et voir revenir leur investissement.

“Nous avons pu récupérer 70% de notre investissement de base.” C’est ce qu’a déclaré Tom Veldhuis avant d’ajouter “Autrement, la situation aurait été bien plus compliquée.”

Cette “erreur” pourrait être l’une des meilleures erreurs de l‘industrie culturelle en 2020. A l’heure où de nombreux organisateurs bataillent avec leurs assureurs, certains sont totalement couverts sans même le savoir. Il est temps de sortir à nouveau les contrats d’assurance et de vérifier si la case de la couverture en cas de pandémie est encore vierge !

Photo du DGTL amsterdam

A revoir : Le DGTL organise le plus grand festival digital techno du monde

 

 

©KIRSTENVANSANTEN

Articles similaires

Newsletter

Les actus à ne pas manquer tous les mois dans votre boîte mail.

LOGO_ELECTRO NEWS_BLANC

À propos

© 2022 – Electro News. Tous droits réservés