Kollectiv Warehouse de Fée Croquer. L’union fait la force.

30/11/2015

Le 21 novembre, Fée Croquer, collectif techno à caractère caritatif apparu sur Paris depuis seulement 9 mois, avait invité quelques autres crews parisiens de renom, à savoir Berlinons Paris, Possession, Container et 75021 dans un hangar perdu à Ivry-Sur-Seine. Chaque crew était représenté par leurs résidents prenant ainsi le rôle d’ambassadeurs. C’est Hemka de Fée Croquer qui a ouvert le bal, Herrmann et Run X étaient là pour Berlinons Paris, Parfait pour Possession (PPP pour les intimes), BLNDR (qui jouait en live) et Illnurse représentaient Container, et on a pu assister à un B2B entre Oxyd et HXB, tous 2 résidents de 75021.

On arrive un peu avant 1h30 dans un bâtiment qui s’étend sur des centaines de mètres en longueur, rempli d’une foule compacte en train de danser sur la fin du live de BLNDR.

C’est dommage, on aurait bien aimé voir le live dans sa totalité et assister à la minute de silence.

© Tom Jö

Beaucoup de queue à l’entrée, c’est compréhensible surtout lors d’un évènement annoncé sold-out sur les réseaux sociaux et se tenant la semaine qui suit les attentats du 13 novembre. On viendra plus tôt la prochaine fois, promis.

Les quelques beats lents mais impitoyables du live s’estompent, et Parfait prend place, on se rapproche pour être en face du système son (bien réglé, et qui ne diffuse pas trop fort, parfait). On trouve un endroit avec peu de monde où l’on dansera la quasi totalité de la soirée.

Parfait.

© Tom Jö

Oxyd B2B HXB, meilleur set de la soirée pour nous, mélange de sons breakbeat, solo de TR8 et grosses frappes techno. On n’en attendait pas moins de ces 2 énergumènes (et surtout d’Oxyd présent sur une scène techno parisienne depuis plus d’une décennie).

Oxyd.

© Tom Jö

 

Comme à son habitude, Illnurse n’a pas fait dans la dentelle, jouant des hits comme « Mans Head » d’Ansome ou le nouveau remix d’un morceau des Prodigy remixé par Paula Temple, ou des grosses exclus comme un morceau de 14anger remixé par Plukkk.

© Tom jö

Gepostet von Electro News am Montag, 23. November 2015

On n’a plus trop idée de l’heure qu’il est, mais on ira faire une petite pause pendant le set d’Herrmann qui commencera un peu plus tôt que prévu, quelques sonorités acidulées nous parviennent de loin. 8h/8h30 probablement, Run X prend place et change totalement de registre : le Dj résident de Berlinons Paris nous sort tous ses disques Tribe, Hardcore et Breakcore pour les derniers survivants qui ne pouvaient s’arrêter de taper du pied, de quoi finir en beauté.

Tout ce beau boucan finira un peu plus tôt que prévu, quelques riverains qui n’ont pas trop apprécié. On sort vers 10h30 fatigué, mais déjà impatient de se retrouver à la prochaine.

Crédit Photo : Tom Jö

Quelques musiques qu’on aura entendues ce soir là.

Écrit par Hugo Audoyer

30/11/2015

Ça vous intéressera sûrement…

Photo de The Allmighty Iron Lord
The Allmighty Iron Lord dévoile Night Runs, son deuxième album électro et expérimental

The Allmighty Iron Lord sort de la pénombre pour présenter au public un nouvel album intitulé 'Night Runs'. Adepte des expérimentations, l'artiste français y propose 12 interprétations et variations d'un même motif musical.  Un artiste ...

Festival de Madame Loyal à Paris dans un cirque
Paris : un véritable cirque va accueillir un festival électro et techno sous 5 chapiteaux

Madame Loyal revient le 30 juillet avec une édition toujours plus spectaculaire au Village du Cirque Micheletty. Au programme : fête foraine, bonne humeur et musique électronique toute la journée! Une fête foraine sur fond ...

Le groupe EDKUB
La salsa électronique a trouvé son nouveau groupe précurseur avec Edkub

Le groupe Edkub, connu pour mélanger avec habileté musique du monde et musique électronique, vient de sortir son premier album. Composé de 10 titres, "Yaya" est un véritable hymne à la musique cubaine ! Des ...