Erick Morillo, le DJ créateur du tube ‘I Like To Move It’, est décédé

02/09/2020

L’auteur du célèbre morceau ‘I Like To Move It‘, Erick Morillo, a disparu à Miami dans la journée d’hier. Ayant débuté sa carrière dans les années 90, il avait notamment popularisé la house et l’EDM. 

Décédé à l’âge de 49 ans



Le monde de la musique électronique a perdu un grand artiste hier soir, Erick Morillo est décédé à l’âge de 49 ans. Le corps sans vie du DJ a été retrouvé dans son domicile à Miami. Pour le moment, les circonstances de sa mort sont encore inconnues mais la police enquête déjà.

Si pour certains son nom n’évoque rien, son titre phare « I Like To Move It » n’a pas pu vous échapper. Il l’avait sorti sous son alias Reel 2 Real.

Sa mort soudaine pourrait être liée à l’affaire de viol dans laquelle il était impliqué. Début août, Erick Morillo s’était rendu à la police après que son ADN ait été retrouvé sur la jeune femme l’accusant de viol. Les faits remontent au mois de décembre 2019, où une femme ayant travaillé avec lui à l’occasion d’une soirée s’était retrouvée intoxiquée et nue dans une chambre en compagnie du DJ.

Depuis hier soir, le monde de la musique électronique lui rend hommage de multiple façons.


Écrit par Nour Mbaye

02/09/2020

Ça vous intéressera sûrement…

Près de 1 000 plans de cannabis saisis dans une ancienne discothèque anglaise

Environ 1 000 plants de cannabis ont été saisis par la National Crime Agency (NCA) dans un ancien club des West Midlands jeudi dernier. La valeur de cette prise historique a été évaluée à 1 ...

Des scientifiques veulent soigner les acouphènes grâce à ce nouvel appareil

Les scientifiques espèrent prochainement annoncer que la musique électronique pourrait annihiler ou du moins réduire considérablement les acouphènes. En guise de traitement, les personnes souffrant d'acouphènes devront écouter une sorte de bruit blanc, proche de ...

[Lille] 200 personnes s’invitent à une soirée étudiante, la police intervient

Dans la nuit de vendredi à samedi, les services de police de Lille ont interrompu une soirée étudiante rue de Solférino. L'organisateur confie avoir été complètement débordé et ne pas avoir su gérer le flux ...